Cicatrices de Guerre

Les différents conflits européens ont laissé sur le sol de la France de nombreuses traces. La Première Guerre mondiale, dite la Grande Guerre, a créé un front continu de 730 kilomètres allant de la frontière suisse à la mer du Nord. Le long de cette ligne, les combats ont été si intenses que la terre en porte toujours, cent ans après, les cicatrices.

Ayant subi à plusieurs reprises l'invasion de son territoire, la France établira le long de ses frontières, plusieurs lignes de défense fortifiées. La première ligne de défense fut établie par Vauban qui au XVIIe siècle fortifia des villes. Le système Vauban permit à la France de vivre à l'abri des occupations de son territoire jusqu'en 1792. En 1814 et surtout en 1870, la France fut envahie et occupée. Afin de faire face à la menace de la Prusse, le général Séré de Rivières construit à partir de 1872 une ligne de défense constituée de forts allant de Dunkerque à Nice. L'évolution technologique rendit ces ouvrages obsolètes à la veille de la Première Guerre mondiale. Ces ouvrages résistèrent cependant brillamment durant la guerre de 14-18.

Dès la fin de ce conflit, les autorités politiques et militaires éprouvèrent la nécessité de garantir l'inviolabilité de la France. Cette nécessité aboutit en 1930 au début de la construction de la ligne Maginot. Cette ligne de fortification court tout le long de la frontière nord et est de la France. Elle est constituée de puissants forts enterrés et de centaines de casemates. Malheureusement, des restrictions budgétaires ralentirent la construction. Au début de la Deuxième Guerre mondiale (1940), la ligne, forte de cent huit ouvrages d'artillerie, de trois cent soixante-cinq casemates et de plus de trois mille petits abris bétonnés, présente encore de nombreux trous notamment en face de la Belgique. L'armée allemande en envahissant la France contourna donc tout simplement la ligne Maginot qui devra se rendre presque sans combattre.

La France connut entre 1942 et 1944 une nouvelle vague de fortification lorsque l'armée allemande construisit le "Mur de l'Atlantique" et le "Mur de la Méditerranée". Ceux-ci étaient destinés à fortifier l'Europe continentale et d'empêcher le débarquement des alliés. De nombreuses casemates d'artillerie couvrirent nos côtes. Les plus imposantes de ces ouvrages resteront les bases de sous-marins construites dans les ports français.

Aucune de ces lignes de défense ne remplit vraiment son rôle. Aucune n'empêcha le passage de l'ennemi, à part les tranchées de 14-18, mais au prix de millions de vies. Ces fortifications et les batailles livrées dans nos campagnes ont laissé d'innombrables vestiges et de très profondes cicatrices. Celles de la terrible Grande Guerre sont, cent ans après, encore très visibles, celles des batailles de la libération du joug nazi le sont un peu moins.

Je vous propose ci-dessous d'accéder à des pages présentant ces vestiges et ces cicatrices au fur et à mesure que je les découvre. Vous pourrez également accéder aux différents lieux insolites que j'ai découverts lors de mes pérégrinations dans les campagnes.

Les lieux présentés sont libres d'accès, cependant certains sont situés sur des propriétés privées.

 

Xavier Unterfinger, un Alsacien dans la tourmente de la Grande Guerre


Périodes

Département

Lieux



Glossaire de termes de fortification

Vauban


Territoire de Belfort



Les fortifications de Belfort


Haut-Rhin



La place forte de Neuf-Brisach


Bas-Rhin



Fort Louis


Moselle



Le fort St-Sébastien de Bitche


Nord



La citadelle de Lille nouveau


Charente-Maritime



La redoute de Chef de Baie
Le fort Saint-Jean de Chatelaillon
Les fortification de l'estuaire de la Charente

Autres


Pyrénées-Atlantiques



Le fort du Portalet

1870 / 1871


Bas-Rhin



Le champ de bataille du Geisberg
Le champ de bataille de Reichshoffen


Moselle



Le champ de bataille de Spiecheren

Séré de Rivières


Doubs



Les forts de Pontarlier
Le fort Lachaux
Le fort du Mont-Bart
La batterie des Roches


Territoire de Belfort



Le fort des Hautes Perches
Le fort des Basses Perches
L'ouvrage de Méroux
L'ouvrage de Chèvremont
Le fort de Giromagny
Le fort de Roppe
Le fort du Salbert
Le fort de Bessoncourt
Les magasins centraux du fort de Belfort
Les défenses du bois du Bosmont
L'ouvrage du Monceau
Les ouvrages de la Verpillères et de la Batterie
Le fort du Bois d'Oye


Haute-Saône



Le fort du Mont-Vaudois

Festen allemandes


Haut-Rhin



La "Feste" Neuf-Brisach
La position d'infanterie d'Heiteren


Bas-Rhin



Le fort Kléber
Le fort Joffre
L'ouvrage Joffre-Lefebvre
L'ouvrage Frère-Kléber
Le fort Uhrich

14-18


Haut-Rhin



Le grand canon
Le Haulenwald
Le sentier des bunkers
Le kilomètre 0 du front de 14-18
Le front du Sundgau côté Allemand 
Le front du Sundgau côté Français 
Le cimetière de Chavannes-les-Grands
Le Kilianstollen
Le monument aux morts de Froeningen
Le central téléphonique de Sentheim
Autour de Schweighouse
Hartmannswillerkopf, "La Montagne de la Mort"
Hartmannswillerkopf, "La Montagne de la Mort"  2e partie
Hartmannswillerkopf, "La Montagne de la Mort"  3e partie
Au pied du Hartmannswillerkopf
Le Sudelkopf
Le Judenhut
Le Hilsenfirst
La bataille du Reichsackerkopf
Le Linge, le tombeau des chasseurs
Autour du Linge
La Tête des Faux
La Tête du Violu


Bas-Rhin



La bataille du Donon


Vosges



La Fontenelle et l'Ormont
La Roche de la Mère Henry
Le col de la Chipotte
Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée


Meurthe et Moselle



La Chapelotte
L'hôpital de Domjevin
Les entonnoirs de Leintrey
L'abri du Kronprinz à Emberménil
Le bois Le Prêtre
La forêt de Mortmare


Meuse



Le mémorial de Montsec
Le bois de Gobesart
Marbotte et la tranchée de la soif


Marne



Le mémorial de la 1re bataille de la Marne
L'observatoire du mont Sinaï
Le monument "Aux morts des armées de Champagne" nouveau
Le mémorial américain de Blanc-Mont nouveau
La chapelle et le cimetière russe nouveau


Seine et Marne



Le monument américain de la 1re bataille de la Marne


Somme



Le champ de bataille de Beaumont-Hamel


Nord Pas-de-Calais



Le mémorial terre-neuvien de Masnières nouveau
Lichfield et Zivy Crater nouveau
La colline de Vimy nouveau
Notre-Dame de Lorette nouveau
Le mémorial indien et le cimetière portugais nouveau
La bataille de Fromelles nouveau

39-45


Haut-Rhin



Le monument des ambulancières
Le mémorial du 1er RCA
Le mémorial Edmond Marin La Meslée
Dans la poche de Colmar


Vosges



Le cimetière américain d'Epinal


Moselle



Le cimetière américain de St-Avold

Ligne Maginot


Doubs



Le secteur de Morteau


Haut-Rhin



Le secteur de Neuf-Brisach
Le secteur Kembs / Sierentz
Le secteur de Saint-Louis
Le secteur Bettlach / Oltingue


Moselle



L'ouvrage du Haut-Poirier

Le mur de l'Atlantique


Charente-Maritime



La batterie de Chef de Baie à La Rochelle


Loire Atlantique



La base de sous-marin de St-Nazaire
Le bunker de Batz sur mer


Morbihan



La position d'artillerie de Quiberon


Calvados



La pointe du Hoc
La batterie de Longues
Le point d'appui WN62

 

Vous pouvez poursuivre la visite de vestiges de guerre sur d'autres sites internet
dont vous trouverez une sélection sur cette page  liens

 

Visitez des lieux insolites en France ou ailleurs. Ces lieux parlent de mégalithes, de préhistoire, de choses mystérieuses, de légendes, de sites naturels et en règle générales des lieux de promenades.

lieux insolites

 

 

Rechercher sur www.lieux-insolites.fr

Loading

 

Soumettez d'autres lieux ou faites part de vos remarques à

nous contacter

Valid HTML 4.01 Transitional