Le cimetière américain de
Colleville-sur-Mer

Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer est le cimetière emblématique du sacrifice des soldats américains de la 2e Guerre mondiale en Europe. S'étendant sur 70 hectares au-dessus de la plage d'Omaha Beach, il reçoit plus d'un million de visiteurs par an. Il occupe une concession perpétuelle accordée par la France aux États-Unis d'Amérique et est géré par l'American Battle Monuments Commission (ABMC).

cimetiere us 3

Conçu par les architectes Harbeson, Hough, Livingston et Larson et le paysagiste Markley Stevenson, il remplaça un cimetière provisoire établi dès le 8 juin 1944 à St-Laurent-sur-Mer. Il fut inauguré le 18 juillet 1956. L'accès se fait par le Jardin des Disparus où un long mur en arc de cercle porte les noms des 1557 disparus (nom, grade, unité et état d'origine). Les noms sont gravés sur des tablettes de pierre grise. Une rosette de bronze marque les noms de ceux qui, depuis la création du mur, ont été retrouvés et inhumés. Parmi les disparus figurent les 800 hommes de la 66e DIUS disparus lors du torpillage en 1944 du paquebot Léopoldville en route pour Cherbourg.

cimetiere us 30
Le mur des disparus

cimetiere us 31

Le Jardin des Disparus donne accès au mémorial constitué d'une colonnade semi-circulaire au centre de laquelle se tient une statue de 7 m de hauteur. Cette œuvre de Donald DeLue symbolisant l'esprit de la jeunesse américaine s'élevant des flots est tournée vers l'ouest en direction des tombes. À l'extrémité du mémorial, deux loggias portent sur leurs murs quatre cartes montrant les opérations militaires alliées en Europe. Le mémorial s'ouvre, par un bassin en eau, sur le champ des tombes.

cimetiere us 23
Le mémorial

cimetiere us 25

Le cimetière est constitué de dix carrés de tombes totalisant 9388 personnes, dont 307 inconnus et 4 femmes. Ils sont tous morts durant le DDay ou durant les semaines suivantes lors de la bataille de Normandie. Les corps de 14 000 autres tués et inhumés en Normandie furent rapatriés à la demande des familles aux États-Unis. Chaque tombe est surmontée d'une stèle en marbre blanc en forme de croix latine (9238) ou d'étoile de David (149). Lors de la commémoration du débarquement et du Mémorial Day, chaque tombe est ornée de deux petits drapeaux français et américains.

cimetiere us 4

cimetiere us 5

cimetiere us 20

cimetiere us 2

Au centre du cimetière se trouve la chapelle. Elle est ornée des drapeaux français, américain, britannique et canadien. L'autel est surmonté d'un vitrail orné d'étoiles symbolisant les différents états des États-Unis avec au centre une étoile de David. La mosaïque du plafond représente l'Amérique bénissant ses fils partant au combat et la France reconnaissante déposant une couronne de laurier sur les morts.

cimetiere us 11
La chapelle

cimetiere us 18
L'autel de la chapelle

À l'extrémité ouest du cimetière ont été érigées deux statues en granit italien de Baveno représentant l'amitié franco-américaine. Columbia, portant un aigle, symbolise les États-Unis d'Amérique et Marianne, portant un coq, symbolise la France.

cimetiere us 10
Marianne

cimetiere us 13
Columbia

Parmi les inhumés se trouvent trois récipiendaires de la médaille d'honneur du congrès, la plus haute distinction des États-Unis. Il s'agit du sergent Frank D. Peregory, du lieutenant Jimmie W. Montheith et du général Théodore Roosevelt junior (1887- 12/07/1944). Le lieutenant Jimmie Montheith se distingua lors de la prise du WN60 à Omaha Beach. Le général Théodore Roosevelt junior était le fils ainé du président Théodore Roosevelt et le cousin du président Franklin Roosevelt. Il se distingua lors du débarquement sur Utah Beach. Il mourut le 12 juillet 1944 d'une crise cardiaque. Le général Theodore Roosevelt Junior repose à côté de son frère Quentin dont l'avion fut abattu par les Allemands en juillet 1918. À la demande de la famille, il fut exhumé du cimetière de Chamery pour être inhumé ici. Parmi les autres morts se trouvent le général Lesley McNair et les frères Preston et Robert Niland dont l'histoire inspira à Steven Spielberg le scénario de "Il faut sauver le soldat Ryan". Quarante-cinq autres paires de frères sont inhumées dans le cimetière.

cimetiere us 7
La tombe du général Théodore Roosevelt junior

cimetiere us 14
La tombe du lieutenant Jimmie W. Montheith

cimetiere us 15
La tombe de sergent Frank D. Peregory

cimetiere us 21

Ces photographies ont été réalisées en juin 2017.

 

Y ACCÉDER:

L'accès au cimetière américain est fléché depuis la RN13 reliant Bayeux à Carentan. Il est situé entre Colleville-sur-Mer et St-Laurent-sur-Mer.

 

Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont donnés sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accès au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 22 octobre 2017

Cette page a été mise à jour le 22 octobre 2017