Les tours modèle 1811
de la presqu'ile de Crozon

Afin d'assurer la défense des côtes face à une possible invasion notamment anglaise, Napoléon 1er ordonna la construction de tours de gardes et de défense. Il fut prévu d'en ériger 160 le long des côtes françaises et italiennes, dont 106 sur la côte Atlantique. La construction de ces tours fut abandonnée en 1814 après la chute de l'empire napoléonien. Des nombreuses tours construites entre 1812 et 1814, peu ont survécu aux affres du temps.

fortin 1811-1
La tour n° 1 de la Pointe des Espagnols

Les ingénieurs conçurent des plans types pour trois tours de tailles différentes. Chaque tour entouré d'un fossé se compose de trois niveaux. Le premier niveau, enfoui dans le fossé, se compose d'une salle voutée sur un pilier central. Cette salle servait de magasin pour les vivres et les munitions et comportait en sous-sol une citerne d'eau. Les murs étaient percés de créneaux de fusillade pour la défense du fossé. Le deuxième niveau, correspondant au rez-de-chaussée, était également vouté sur un pilier central. Il servait au casernement et ces murs étaient également percés de créneaux de fusillade. Le troisième niveau était une terrasse possédant un parapet à bretèche. Sur cette terrasse étaient installés les canons. L'entrée dans la tour se faisait par un pont-levis enjambant le fossé et donnant sur le deuxième niveau. L'accès aux autres niveaux se faisait au travers d'escaliers droits internes à la tour. Les murs avaient une épaisseur moyenne de 50 cm.

fortin 1811-3
La tour n° 1 de la Pointe des Espagnols

fortin 1811-2
La tour n° 1 de la Pointe des Espagnols

La tour n° 1 est une tour à embase carrée de 16 m de côté. Elle est prévue pour une garnison de 60 hommes. En plus des emplacements sur la terrasse, elle possède des embrasures pour canon de chaque côté de l'entrée. Elle était armée de quatre canons de 16 ou 24 livres. Deux de ces tours, construites en 1812, ont survécu dans la presqu'ile de Crozon. L'une, parfaitement accessible, se trouve à la Pointe des Espagnols. L'autre est enfouie sous la végétation à la Pointe de Cornouaille au-dessus du fort de Cornouaille. La tour de la Pointe des Espagnols a cependant perdu son parapet arasé par les Allemands en 1943 pour y installer une batterie Flak (antiaérienne).

fortin 1811-5
La tour n° 1 de du fort de Cornouaille

fortin 1811-8
La tour n° 1 de du fort de Cornouaille

La tour n° 2 a une embase carrée de 10,50 m de côté. Elle avait une garnison de 30 hommes et était armée d'un canon de campagne et de deux caronades (canon court). Aucune tour de ce type ne fut érigée dans la presqu'ile de Crozon. La tour n° 3 avait 9 m de côté et était prévue pour une garnison de 12 hommes. Elle était armée de deux canons de 24 livres. Son magasin de vivres était approvisionné pour nourrir 20 hommes pendant 10 jours et le magasin à poudre contenait 400 gargousses et boulets. Elle possédait également un logement pour un gardien (la garnison n'étant pas sur place en permanence). Une tour n° 3 subsiste à la Pointe du Toulinguet. Cette tour fut intégrée en 1884 au mur défensif avec fossé maçonné qui barre la Pointe du Toulinguet. Lors de cette intégration, le pont-levis d'accès à la tour fut supprimé.

toulinguet 12
La tour n° 3 de la Pointe du Toulinguet

toulinguet 9
La tour n° 3 de la Pointe du Toulinguet

Ces photographies ont été réalisées en juin 2021.

 

Y ACCÉDER:

La tour n° 2 de la Pointe de Cornouaille se trouve sur la droite de la route allant de Camaret-sur-Mer à la Pointe des Espagnols après le hameau de Kerjean. La tour n° 2 de la Pointe des Espagnols se trouve à côté du parking. Pour la tour n° 1 du Toulinguet, prendre à Camaret-sur-Mer la direction de la Pointe du Toulinguet jusqu'au portail d'entrée du sémaphore de la pointe (zone militaire interdite d'accès). La tour est à droite du portail.

 

Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont donnés sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accès au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 26 septembre 2021

Cette page a été mise à jour le 26 septembre 2021