Les menhirs d'Oberlunkhofen

Le bloc erratique
Le bloc erratique

À la fin de la dernière période glaciaire (vers -18000 à -12000 ans), le glacier recouvrant la région a abandonné, en fondant, de gros blocs erratiques. Sur le flanc sud-ouest de la colline d'Oberlunkhofen, deux d'entre eux sont cachés dans une petite forêt. Cette colline domine largement la vallée au sud-ouest et à l'est. Un large panorama sur les Alpes suisses peut être admiré de ces flancs. Du sommet, la vue porte sur une grande partie de la région au nord. À l'époque néolithique, la forêt qui couvre aujourd'hui une bonne partie du sommet n'existait probablement pas.

le menhir m 3
Le menhir m 3

les menhirs m 3 et m 5
Les menhirs m 3 et m 5

le menhir m 4
Le menhir m 4

le menhir m 5
Le menhir m 5

Les peuples qui nous ont précédés à cet endroit ont certainement tout comme nous admiré le paysage. Et le lever de soleil au dessus des sommets enneigés du massif alpin doit être spectaculaire. La présence des blocs erratiques dans cette position dominante et la présence de nombreuses sources à cet endroit a dû favoriser l'établissement d'une zone cultuelle.

le menhir m 7
Le menhir m 7

le menhir m 9
Le menhir m 9

le menhir m 10
Le menhir m 10

le menhir m 11
Le menhir m 11

Autour du bloc erratique supérieur ont été érigées des pierres longilignes que nous pouvons désigner comme des menhirs. Actuellement il en subsiste vingt disposés entre l'est et le nord-est. Quatorze d'entre eux sont toujours debout. Le bloc erratique a une circonférence d'environ 18 m et une hauteur de 2,20 m. Il est accompagné de part et d'autre de deux petits blocs (BE 2 et BE 23 sur le plan). Les pierres dressées ont une hauteur comprise entre 50 cm et 1,80 m. Les pierres couchées ont une longueur comprise entre 2 et 4 m. Cinq groupes de deux ou trois pierres sont aisément identifiables.

le menhir m 14
Le menhir m14 (au 1er plan), le menhir m 16 (couché) et
le menhir m 15 (la pointe derrière le menhir m 14)

le menhir m 15
Le menhir m 15

le menhir m 16
Le menhir m 16

le menhir m 18
Le menhir m 18

Deux groupes forment un ensemble particulièrement remarquable et présentent une étonnante symétrie. Le groupe nord-ouest est composé d'un menhir debout (M17) de 1,20 m de hauteur et de deux menhirs couchés selon un axe est-ouest et parallèle entre eux. Ces menhirs couchés ont une longueur de 4 m et de 3,50 m. Les deux menhirs couchés sont situés de part et d'autre et en arrière de celui qui est debout. Ce groupe fait face à celui du nord-est qui regroupe deux menhirs dressés (M14 et M15) d'environ 1,80 m et 1,60 m de hauteur et un menhir couché selon un axe est-ouest. Le menhir couché est placé entre les deux menhirs debout et en arrière de ceux-ci. La disposition de ces menhirs ne peut pas être le fait du hasard.

le menhir m 17
Le menhir m 17 (debout) et les menhirs m 18 et m 19 (couchés)

menhir m 14 et m 15
Les menhirs m 14 et m 15 derrière le menhir m 16

menhirs m 17, m 15 et m 16
Les deux groupes de menhirs.

les menhirs m 15 et m 16

La disposition des différents menhirs laisse entrevoir des orientations astronomiques telles que les levers du soleil ou de la lune. Ces orientations astronomiques ont été reconnues dans la plupart des sites mégalithiques connus en Suisse. Et il est fort probable qu'à l'époque de la construction du site, la forêt n'existait pas. Il faudrait néanmoins réaliser des mesures précises du site pour confirmer cette hypothèse.

le plan

La date de construction du site ne pourrait être précisée qu'avec des fouilles archéologiques. L'alignement de menhirs de Clendy est daté du début du IVe millénaire av. J.-C., celui de Lutry a été érigé entre le Ve et le IVe millénaire et la nécropole du Petit Chasseur à Sion a commencé à être érigée au début du IIIe millénaire. Les sites mégalithiques situés le long des rives du Rhin (sud de l'Allemagne, nord de la Suisse) sont datés entre 3500 et 2500 av. J.-C. Le site d'Oberlunkhofen, s'il est authentique, serait donc à placer durant cette période.

le menhir m 20
Le menhir m 20

le menhir m 21.
Le menhir m 21

le menhir m 22
le menhir m 22

le menhir m 22
L'autre face du menhir m 22.

Ce site repousse vers l'est la zone de répartition des mégalithes. Il mériterait une mise en valeur de la part des autorités. Le caractère sacré du site semble perdurer. Durant ma visite, j'y ai croisé un homme et une femme qui semblaient être venus se ressourcer auprès de ces pierres. L'état des sentiers parcourant le site prouve que l'endroit est toujours fréquenté malgré les millénaires qui nous séparent de sa construction.

Je tiens à remercier monsieur Georges de Mestral qui m'a permis de découvrir ce site remarquable.

le menhir m 7
Le menhir m 7 et le bloc erratique be 8.

les menhirs m 9 et m 10
Les menhirs m 9 et m 10.

Ces photographies ont été réalisées en juillet 2010.

 

Y ACCÉDER:

Oberlunkhofen est situé au sud de Zurich. De Aesch, prendre la direction d'Arni puis continuer vers Oberlunkhofen. À l'entrée du village, prendre à gauche la Schutzengasse puis tout de suite à gauche la Sonnenbergstrasse. Après le parc à biche, prendre le chemin à gauche en montée. Arrêtez-vous au chemin forestier partant à droite. Suivre le chemin à pied. Le site est à 150 m à gauche.

Coordonnées GPS
47 N 18' 35"
08 E 24' 17"
Altitude 523 m

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 21 novembre 2010

Cette page a été mise à jour le 24 février 2015