Les carrières romaines 

Les carrières romaines

La colonie romaine de Vaison (Vasio Vocontiorum) fit, pour construire ses villas et monuments, exploiter des carrières de pierres au pied du Mont-Ventoux. À proximité du hameau des Valettes à Beaumont-du-Ventoux, situé à 14 km de Vaison, se trouve un affleurement de molasse marine. Celui-ci fut utilisé pour réaliser les futs de colonnes, les tombeaux, les autels et autres pièces de grandes dimensions.

carriere 1
Une des carrières romaines de Vaison-la-romaine

L'extraction des blocs se faisait en isolant un bloc par creusement de tranchées verticales d'environ 7 à 10 cm de large à l'aide d'un outil dénommé escoude. À la base du bloc, au niveau de l'endroit où il devait être séparé du substrat rocheux, étaient ensuite creusées des encoches dénommées emboîtures. Dans celle-ci étaient insérés à la masse des coins en fer. L'effort exercé provoquait une cassure séparant le bloc.

carriere 8
La 1re carrière su site

carriere 4
Le front de taille de la 1re carrière

carriere 9
La 1re carrière du site

Une fois le bloc détaché du substrat, les emboitures étaient utilisées pour ancrer des crochets. Ceux-ci, relié par des cordes à un engin de levage (une chèvre) positionné au dessus du front de taille, permettaient, à moindre effort, de soulever l'avant du bloc. En plaçant des rondins sous le bloc, il était ensuite possible de l'extraire du front de taille pour le charger sur des chariots. Il ne restait plus qu'à transporter le bloc vers le lieu d'utilisation où d'autres tailleurs de pierre le mettait en forme.

la 2e carriere
La 2e carrière du site

la 2e carrière
Le front de taille de la 2e carrière

la 3e carrière
La 3e carrière du site

le front de taille
Le front de taille de la 3e carrière

Deux fronts de taille entaillent profondément la montagne sur la rive droite du Rieu Froid et une autre occupe une surface importante sur la rive gauche. Une autre carrière est située plus haut dans la montagne au-dessus des deux entailles de la rive droite. La plus grande entaille de la rive droite a fait l'objet d'une réutilisation en 1950. Dans la paroi verticale, un artiste a sculpté une grande face grimaçante, signé "M.G. 1950".

le visage
La sculpture signé "M.G. 1950"

Ces photographies ont été réalisées en août 2011.

 

Y ACCÉDER:

De Malaucène, prendre la D153 pour Beaumont-du-Ventoux puis poursuivez jusqu'au hameau des Valettes. Dans le hameau, prendre à droite vers les Alazards. Les carrières sont le long de la route dans le défilé.

L'autre carrière est accessible en suivant le 1er chemin à gauche à la sortie du défilé.

Coordonnées GPS
44 N 11' 18"
05 E 11' 06"
Altitude 419 m

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 10 octobre 2011

Cette page a été mise à jour le 23 février 2015