Le dolmen de Mané Lud 

Le dolmen de Mané Lud

la dalle de couverture
La dalle de couverture en 1996

Nous nous trouvons en présence d'un grand tumulus de 107 m sur 54 m et d'une hauteur de presque 6 m. Il est orienté nord-est / sud-ouest. Des fouilles, effectuées en 1863 et en 1911, ont déterminées la présence, au sein de ce tumulus, d'un cairn d'un diamètre de 21 m et de 2,50 m de hauteur. Ce cairn renferme une chambre en encorbellement ayant contenu une inhumation et une crémation. A l'extrémité sud-ouest du tumulus a été retrouvé un alignement en arc de cercle de six petits menhirs et dans leur prolongement au bord du tumulus, ont été retrouvée une série de piliers, sur cinq desquels se trouvaient des têtes de chevaux. Cette disposition fait penser à la représentation d'un char tiré par des chevaux. Ces différents éléments ne sont plus visible. On peut s'interroger sur la signification de cet ensemble et principalement sur l'inhumation de deux hommes, l'un incinéré et l'autre non (homme blanc et homme noir).

l'entrée du dolmen
L'entrée du dolmen en 1996

entrée du dolmen
L'accès à un autre monde

A l'extrémité nord-est du tertre se trouve le dolmen de Mané Lud. C'est un dolmen à couloir ayant la forme d'un " P ". Le couloir orienté au sud-est, d'une longueur de 5 m, conduit à une chambre presque carrée de 3,50 m sur 3 m et d'une hauteur de 1,80 m. Le couloir est recouvert de grandes dalles de granite. La dalle recouvrant la chambre mesure 8,50 m sur 4,90 m et est vraisemblablement un grand menhir débité.

Ce dolmen présente de nombreuses gravures. Le septième pilier (côté est) présente une gravure interprété comme une barque. Sur les différents piliers du couloir et de la chambre on remarque de nombreuses haches emmanchées, des crosses, des écussons voir des représentations d'oiseaux volants. Certaines gravures ont été reconnues comme étant les représentations de bateaux dont les traits verticaux pourraient symboliser des rames. Les représentations de bateaux sont nombreuses dans l'art rupestre du nord de l'Europe.

L'ensemble de ce tertre devait avoir une importance exceptionnelle pour ses constructeurs, mais cette signification nous est totalement inconnue.

man%E9%20lud-4
Le pilier du fond en 1996
(Passez la souris sur la photo pour faire apparaitre les gravures)

man%E9%20lud-3
Un des piliers gravés de la chambre en 1996
(Passez la souris sur la photo pour faire apparaitre les gravures)

 

D'autres informations et théories sur les mégalithes sont consultable sur la page "Les mégalithes".

Pour de plus amples informations sur l'art rupestre consultez la page consacrée à "L'art rupestre".

 

Y ACCÉDER:

Le dolmen de Mané Lud est sur la commune de Locmariaquer. Il est situé à la droite de la route menant de Carnac à Locmariaquer, à l'entrée de la commune après l'embranchement (à votre gauche) pour Kerivaud.

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 05 octobre 2003

Cette page a été mise à jour le 20 février 2015