La porte de la Craffe

La porte de la Craffe est l'unique vestige des fortifications de la ville de Nancy datant d'avant la période Vauban. Il s'agissait de la seule entrée de la vieille ville donnant au nord. Jusqu'en 1610, la porte servit de porte d'honneur aux ducs de Lorraine.

craffe 2

Cette porte fut édifiée durant le règne du duc Jean 1er de Lorraine (1346 - 1390). Il s'agissait alors d'une simple tour carrée garnie de mâchicoulis et de bretèches. En 1463, le duc Jean II y rajouta deux tours rondes contenant une dizaine de salles. Celles-ci servirent de prisons jusqu'au milieu du XIXe siècle. En 1476, la ville fut assiégée et prise par le duc de Bourgogne, Charles le téméraire, avant d'être délivrée par le duc de Lorraine, René II, en 1477. Au cours de la bataille de Nancy, le 2 janvier 1477, René II affirma l'indépendance de la Lorraine. René II fit aménager, en 1505, un terre-plein dans le prolongement de la porte. Au niveau de ce terre-plein fut érigée une nouvelle porte, la porte Notre-Dame. Celle-ci fut reliée à la porte de la Craffe par un tunnel vouté.

craffe 3

La création d'une nouvelle enceinte bastionnée à l'extérieur de l'enceinte fortifiée existante amena, en 1598, à la construction d'une nouvelle porte dans le prolongement de la porte de la Craffe. Cette nouvelle porte, la porte de la citadelle, s'ouvre dans un bastion à oreille. Vers cette époque, les tours rondes de la porte de la Craffe reçurent des toits en poivrière surmontés d'un lanterneau. En 1616, la tour carrée de la porte de la Craffe fut surmontée d'un toit coiffé d'un lanterneau abritant une cloche en provenance de l'église Saint-Epvre. Lors de l'occupation de la Lorraine par la France en 1633, sous le règne du roi de France Louis XIII, la façade interne, côté ville, de la tour carrée fut modifiée par la mise en place d'un fronton triangulaire soutenu par des colonnes doriques. Au cours du XVIIIe siècle, la zone entre la porte de la Craffe et la porte Notre-Dame reçut deux pavillons et la porte Notre-Dame fut surmontée d'un bâtiment de style renaissance.

citadelle
La porte de la citadelle

craffe 6
La porte de la Craffe côté externe

Le commandant du Génie Trancart fit restaurer la porte en 1861 dans un style gothique, ce qui lui donna son aspect actuel. En 1870, deux portes piétonnes furent percées à la base des tours rondes par Prosper Morey. La porte fut classée Monument historique en 1886. Au cours du XXe siècle, les salles des tours furent utilisées comme musée. L'ensemble du site fit l'objet d'une restauration totale en 2012 et 2013.

craffe 9

craffe 10

La porte de la Craffe est constituée d'une tour carrée flanquée de deux tours rondes. Les murs de ces tours, épais de 3 m, sont constitués de pierre de taille parée dans la partie basse de briques rouges. La tour carrée est percée d'une porte en arc brisé en tiers-point. Au-dessus de cette porte se trouve une niche abritant une statue de la Vierge à l'enfant du XIXe siècle. Cette niche est encadrée par deux fenêtres et deux bas-reliefs représentant les profils casqués des ducs Raoul et Jean. La niche est surmontée d'une croix de Lorraine. La porte donne sur un passage couvert reliant la porte de la Craffe, côté ville, à la porte Notre-Dame, côté faubourg.

craffe 4

craffe 5

Jusqu'en 1380, la porte était dénommée porte de Bordes. L'origine du nom de porte de la Craffe n'est pas connue. Il pourrait provenir soit du gentilhomme napolitain Caraffa, qui fut gouverneur de Nancy, soit du terme allemand "Kraft", qui signifierait porte fortifiée, soit d'un terme populaire désignant les agrafes retenant les pierres de taille.

craffe 7

Ces photographies ont été réalisées en novembre 2021.

 

Y ACCÉDER:

La porte de la Craffe est située à l'extrémité de la Grande Rue au centre-ville de Nancy.

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 12 mars 2022

Cette page a été mise à jour le 12 mars 2022