Mégalithes en forêt de Fontmort

 

Le menhir de Serrelong

Nous sommes en présence d'une belle stèle en schiste. Elle a une hauteur de 1,80 m pour une largeur de 1 m. Son épaisseur n'est que d'une quinzaine de centimètres. Ce menhir d'un poids estimé à 1,5 t est orienté est/ouest.

menhir de serrelong

vu de côté

 

Le menhir du Plan de Fontmort

Le Plan de Fontmort est un col où se croisent plusieurs routes. Le nom de Fontmort viendrait de l'occitan "Font morta" qui désigne une source asséchée à moins que cela dérive de la légende cévenole de la Vieille Morte. Cette légende raconte qu'il y a très longtemps habitait sur le Mont Mars une sorcière très redoutée. Près de là résidait une vieille veuve. Un jour, celle-ci succomba aux plaisirs de la chair et se retrouva enceinte malgré son grand âge. La sorcière décida de la punir pour ce méfait. Lorsque l'enfant fut né, elle condamna la veuve à arracher du col des Laupies une énorme pierre puis d'errer avec son fardeau, son nouveau-né, son chien et son âne sans fin. Le jeune enfant, trop faible, succomba peu après le début du voyage. Sa mère l'enterra au Plan de Fontmort (plan de l'efant mort). Le chien tomba et périt dans une fosse à loups à un lieu dénommé depuis le "cros del chi", le creux du chien. Lorsque la pluie s'en mêla, la veuve s'abrita sous un rocher dénommé aujourd'hui "Escota se plou", écoute s'il pleut. Après avoir repris sa route, la veuve passa près de St-Germain de Calberte où son âne se noya en traversant la rivière au lieu "Negase", l'âne noyé. La veuve épuisée par son fardeau s'endormit sur une crête dénommée depuis "Mortdeson", mort de sommeil. Le lendemain, elle gravit une montagne, mais finit par laisser tomber sa pierre qui en se fichant en terre devint le menhir "Peira de la Vielha", la Pierre de la Vieille. Sentant sa fin proche, la veuve pleura toutes les larmes de son corps donnant naissance au "Valat de las Gotas", le ruisseau des gouttes. Elle réussit toutefois à atteindre le sommet de la montagne où l'attendait la sorcière. Celle-ci ignorant la clémence l'envoya aussitôt à la mort. La montagne s'appelle depuis la montagne de la Vieille-Morte.

le menhir du Plan

vu de côté

la cupule
La cupule

Le menhir du Plan de Fontmort est une stèle de 2,10 m, large de 80 cm, mais seulement épaisse de 5 à 15 cm. Aux trois quarts de sa hauteur, elle est percée par une cupule. Une deuxième cupule est présente sur sa face ouest. Le menhir est orienté nord/sud. Ce menhir, vu son épaisseur, est très fragile. D'ailleurs, l'érosion ou la malveillance en a déjà détaché la partie supérieure arrière qui gît adossée à l'arbre jouxtant le menhir.

 

Mégalithes de Claroudens

Ce site situé sur un promontoire rocheux est exposé plein sud. La vue englobe un large panorama portant sur le mont Aigoual et les Cévennes et certains jours jusqu'à la mer. Le site regroupe un coffre mégalithique, deux menhirs et un rocher à cupules.

le promontoire

Le coffre est constitué de quatre dalles de schiste et fait 1,50 m de longueur pour 50 cm de largeur. Sa profondeur est de 50 cm. Il est orienté est/ouest. Le coffre a été restauré il y a quelques années, mais sa dalle de couverture est manquante. Il est situé à 3 m au nord du rocher à cupules formant le bout du promontoire. Sur ce rocher figurent au moins trois grandes cupules. Un amoncellement de dallettes de schiste empilé par les randonneurs empêche de voir la totalité de la dalle.

le dolmen
Le coffre mégalithique

les cupules
Les cupules

Des deux menhirs, seul un est érigé. Celui-ci est placé environ 12 m au nord du coffre. Il a une hauteur de 1,50 m, une largeur de 80 cm et une épaisseur de 40 cm. Son poids est estimé à 3,5 t. Le deuxième menhir est couché à mi-distance entre le premier menhir et le coffre. Il a une longueur de 1,50 m pour une largeur de 1,20 m. Les deux menhirs sont en quartz blanc. La veine de quartz la plus proche suffisamment épaisse pour avoir produit ces pierres est située, d'après un guide local, au sommet du Mont Mars distant de 1800 m. Tout autour du site, le sol est constitué de schiste.

le menhir

une autre vue

le menhir couché

Le guide rencontré lors de ma visite m'a raconté que les coffres mégalithiques ont été utilisés par les habitants des montagnes en tant que pièges à loups. Certains des coffres mégalithiques rencontrés dans les Cévennes sont en réalité des pièges à loups construits il y a quelques centaines d'années. Les vrais coffres et dolmens sont eux datés entre 4000 et 2500 ans av J.-C. Une datation précise est cependant impossible, car l'acidité des sols ne permet pas la conservation des restes osseux.

Ces photographies ont été réalisées en août 2008.

 

Y ACCÉDER:

Menhir de Serrelong

Depuis Barre-des-Cévennes, prendre la D13 en direction du Plan de Fontmort. Dans le premier fort virage, à gauche, à côté d'une citerne, prendre le chemin en terre puis goudronné partant à droite. Arrêtez-vous au premier embranchement à droite et revenez sur vos pas. Le menhir est à droite de la route à 50 m.

Coordonnées GPS
44 N 13' 42"
03 E 41' 27"
Altitude 1002 m

Menhir du Plan de Fontmort

Il est situé au col du Plan de Fontmort

Mégalithes de Claroudens

Laisser la voiture au Plan de Fontmort. Prenez à pied le GR70 (chemin en terre interdit aux véhicules partant à gauche du menhir). Au premier embranchement de GR, prendre à droite. Suivez le chemin toujours tout droit. Les mégalithes sont 50 m en contre bas sur la droite du GR (panneau indicateur). Il faut compter 2h30 de marche soutenue pour l'aller-retour. Les courageux peuvent continuer sur le chemin pour se rendre aux ruines de la villa gallo-romaine de St Clement. Compter 2h30 de marche en plus pour l'aller-retour.

Coordonnées GPS
44 N 14' 28"
03 E 44' 50"
Altitude 999 m

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 28 septembre 2008

Cette page a été mise à jour le 16 février 2015