La villa romaine de Saint-Clemens

villa romaine 1

Plusieurs voies romaines traversaient le massif des Cévennes. Dans ce massif, plusieurs centres de production de poteries comme à Banassac, ou des mines (fer, cuivre, plomb argentifère) étaient présents. Le bois, notamment pour la production de tonneaux pour les viticulteurs de la vallée du Rhône, était également exploité. Ces voies permettaient l'acheminement de ces productions vers les villes gallo-romaines. L'une d'entre elles traversait le massif de Fontmort et devint par la suite la voie royale traversant les Cévennes.

villa romaine 4

villa romaine 7

À proximité du passage de cette voie s'établit, au IIe siècle, un établissement agricole. La qualité des aménagements démontre que son propriétaire bénéficiait d'un niveau social assez élevé. La villa gallo-romaine fut découverte par un berger en enterrant une de ces brebis puis fouillée au début des années 1970 par les archéologues de Numa Bastide. Les vestiges furent classés Monument historique en 1977. Il s'agit de l'unique villa gallo-romaine connue dans cette partie des Cévennes.

villa romaine 2

villa romaine 3
La cuisine

Cette grande villa est une adaptation locale de l'habitat romain classique. Elle s'inscrit dans un rectangle de 16 m sur 15 m et est construite en pierre de schiste local. Elle est entourée d'un fossé qui empêche les ruissèlements d'eau du terrain de pénétrer dans la maison. L'entrée est située à l'est et se fait par une grande terrasse dallée de schiste à grenat. Cette terrasse, exposée au sud-est, possède un sol incliné pour évacuer l'eau de pluie. Elle est accessible par un escalier. Le couloir d'entrée donne sur la pièce principale qui possède une cheminée en demi-cercle disposé dans l'angle nord-ouest. Au bout du couloir se trouvent une pièce identifiée comme servant de réserve et une autre désignée comme une cuisine. C'est la présence dans l'angle nord d'un bassin avec des tuyaux en plomb (évier ?) et le sol légèrement incliné pour évacuer l'eau qui ont fait supposer que cette pièce pouvait être la cuisine.

plan

villa romaine 8
La terrasse

villa romaine 5
La pièce chaude

La partie nord-est de la villa est composée de quatre autres pièces. Deux sont identifiés comme étant des chambres et les deux autres comme pièces chaude et tiède. Ces deux dernières pièces étaient certainement utilisées comme thermes. La pièce chaude surmonte un foyer alimenté depuis l'extérieur et la pièce tiède possède un bassin (bain ?). Le foyer contribuait au chauffage de la maison par un système d'hypocauste. Les parements des murs étaient soignés et les sols étaient revêtus de mosaïques sans motifs particuliers. À côté de la villa ont été reconnus des bâtiments annexes et une source à proximité a fait l'objet d'un captage. Des tuyaux en plomb canalisaient l'eau vers la maison.

villa romaine 6
La pièce chaude

villa romaine 13

villa romaine 9
La terrasse

villa romaine 11
La pièce principale

Lors des fouilles ont été retrouvés des céramiques communes, des boutons, des épingles à cheveux, des fibules et des lampes à huile. Sur une des briques dégagées par les archéologues, un chien avait laissé l'empreinte d'une de ces pattes. Quelques pièces de monnaie perdues par les occupants de la villa permirent une datation de l'occupation entre 130 et 190 apr. J.-C.. Des objets de culte furent également mis à jour comme une figurine de poule à qui l'on attribue une fonction de protection du foyer. Un objet, également désigné comme objet cultuel, est une intaille de bague gravée avec un crabe poursuivant une allégorie de la mort.

villa romaine 16
Bâtiment annexe

villa romaine 17
Bâtiment annexe

villa romaine 10

Ces photographies ont été réalisées en août 2008.

 

Y ACCÉDER:

Laisser la voiture au Plan de Fontmort. Prenez à pied le GR70 (chemin en terre interdit aux véhicules partant à gauche du menhir). Au premier embranchement de GR, prendre à droite. Suivez le chemin toujours tout droit. Après les mégalithes, en contre bas sur la droite du GR (panneau indicateur), continuer sur le chemin pour se rendre aux ruines de la villa gallo-romaine de Saint-Clemens. Compter 5 h de marche pour l'aller-retour.

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 2 mai 2020

Cette page a été mise à jour le 2 mai 2020