Le château de Birkenfels

Le petit château de Birkenfels ou Bergfels est l'exemple typique d'un château résidentiel. Il n'a jamais eu de valeur militaire et a certainement été construit pour matérialiser l'appartenance de la famille de chevalier-serf à la noblesse.

birkenfels 31

Le château aurait été construit en 1260 ou en 1262 par Albrecht Beger, un chevalier-serf (non noble) de l'évêque de Strasbourg. Cette construction se fit sur un terrain appartenant à la vile d'Obernai que Albrecht Beger s'appropria illégalement. En 1289, l'empereur du Saint Empire romain germanique, Rodolphe de Habsbourg, régularisa la situation en remettant le Birkenfels en fief à Burkhard Beger, bourgmestre de Strasbourg. En échange, celui-ci devait payer un loyer annuel d'une livre de cire payable à la chapelle de la Vierge d'Obernai. En 1434, le Birkenfels fut considéré comme un fief de l'empire, mais dit en ruine dans les documents. En 1441, les Beger conclurent une paix castrale pour leurs châteaux de Geispolsheim et de Schwarzenberg, mais aucune indication ne fut faite d'un château de Birkenfels, ce qui pourrait faire croire qu'à l'époque ce château n'était plus habité. Cependant, en 1465, la présence d'un bailli au château fut attestée dans les archives. Les fouilles archéologiques du site relevèrent des traces d'un important incendie qui fut daté de cette période.

birkenfels 30

birkenfels 2

birkenfels 23
Le donjon inachevé

birkenfels 24
Le côté ouest du logis

À partir de 1490, le château fut remanié notamment au niveau de la basse-cour et du système de défense de l'entrée. Le château fut à nouveau mentionné en ruine en 1521. À la mort du dernier représentant de la famille des Beger en 1532 lors d'un duel, le château fut confié par l'empereur Charles Quint à son vice-chancelier Mathias Held. Celui-ci le vendit à Johan de Mundolsheim en 1537. Le château aurait été abandonné vers 1550 avant d'être totalement ruiné au cours de la guerre de Trente Ans (1618-1648). La ruine fut vendue en 1792 comme bien national par les révolutionnaires. Il appartient actuellement à la ville d'Obernai. Il fut classé Monument historique en 1984.

birkenfels 4
L'entrée de la basse-cour

birkenfels 5
La basse-cour avec l'accès au logis

birkenfels 8
La basse-cour

birkenfels 22
L'accès au logis

Le château est constitué d'un logis de trois niveaux d'une longueur de 16 m et d'une largeur de 9 m du côté sud et de 6,50 m du côté nord. Le rez-de-chaussée servit à la défense avec ses 10 archères à niches. Le 1er et le 2e étage servaient de résidence. Ces étages étaient éclairés par de larges baies aux petites fenêtres multiples ouvertes du côté est. Sur le côté ouest se trouvaient les latrines et les cheminées. Sur le côté sud de ce logis est accolé un donjon pentagonal construit en pierre à bosse. Ce donjon, dont les murs ont une épaisseur de 3 m, ne semble pas avoir été achevé. Seul le rez-de-chaussée a été érigé. De nombreuses pierres taillées, mais dépourvues des entailles caractéristiques permettant leur manutention, sont toujours disponibles au niveau des flancs de l'éminence supportant le château. Le donjon possédait également des latrines. La basse-cour actuelle située sur le côté est du logis fut érigée au cours de la seconde moitié du XVe siècle.

birkenfels 9
Le logis

birkenfels 12
Le logis

birkenfels 15
L'intérieur du donjon

birkenfels 18
Le logis

birkenfels 20
L'entrée du logis

birkenfels 21

birkenfels 13

birkenfels 26
Les latrines (côté extérieure)

plan

Ces photographies ont été réalisées en avril 2022.

 

Y ACCÉDER:

Depuis le Mont Sainte-Odile, prendre la direction du Hohwald par la D426. Après le col du Kienberg, arrêtez-vous au 1er parking sur le côté droit de la route. De là, suivre le sentier balisé d'une croix bleue qui mène en 15 minutes au château.

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 21 mai 2022

Cette page a été mise à jour le 21 mai 2022