Les églises de Vienne

À côté de la cathédrale mondialement renommée, Vienne abrite de nombreuses églises. En voici quelques-unes qui méritent une petite visite lors de votre séjour dans la capitale autrichienne.

cathedrale 10
La cathédrale Saint-Etienne

cathedrale 12
La cathédrale Saint-Etienne

L'église des Franciscains

Les franciscains érigèrent un premier monastère à Vienne en 1451, mais il fut détruit en 1529. En 1589, la ville leur accorda l'usage d'un ancien monastère construit en 1383. Ils érigèrent une nouvelle église en 1607. La décoration intérieure ne fut achevée qu'en 1720. Ils reconstruisirent également le monastère à partir de 1630. L'église, dédiée à Saint-Jérôme, possède une façade dont le fronton de style renaissance et coiffé de statues surplombe des fenêtres à arc brisé de type gothique et un portail de style renaissance de 1742. L'édifice, long de 65 m et large de 20 m, abrite un maitre autel à baldaquin et le plus vieil orgue de Vienne. Celui-ci a été construit en 1643 par Johan Wöckerl.

franciscain 2

franciscain 4

franciscain 3

franciscain 5

L'église grecque de la Sainte Trinité

L'église initiale fut construite en 1787 par Peter Mollner. L'architecte danois-autrichien Théophile Hansen, un des créateurs du "Ring", lui donna son aspect byzantin en 1861. Les travaux furent financés par le diplomate gréco-autrichien Simon Sinas.

eglise des grecs 2

eglise des grecs 5

eglise des grecs 9

eglise des grecs 10

eglise des grecs 6

eglise des grecs 7

eglise des grecs 11

L'église des Jésuites

Les jésuites construisirent une première chapelle à côté de l'université entre 1623 et 1627. Elle était dédiée à Saint-Ignace-de-Loyola, le fondateur de l'ordre des Jésuites, et à Saint-François-Xavier. À la demande de Léopold 1er, André Pozzo, un jésuite venu de Rome, rajouta, en 1703, les deux tours de style baroque à la façade. Inspiré par l'église du Gesù à Rome, il enrichit également l'intérieur de l'église de manière somptueuse. C'est lui qui réalisa la fresque en trompe l'œil de la coupole et la chaire marquetée de nacre.

eglise des jesuites 1

eglise des jesuites 4

eglise des jesuites 6

eglise des jesuites 7

eglise des jesuites 9

eglise des jesuites 11

eglise des jesuites 12

eglise des jesuites 13

L'église des Écossais.

Henri II Jasomirgott (1114-1177), duc d'Autriche, fit venir des moines de l'ile écossaise de Iona. En 1155, ils fondèrent une abbaye et une église à Vienne dans laquelle fut inhumé Henri II en 1177. Cette abbaye accordait le droit d'asile à tout fugitif, sauf aux meurtriers, venant s'y réfugier. L'église sera remaniée à plusieurs reprises au cours des siècles tout en maintenant une façade austère de style néo-classique. En 1276, l'incendie de la ville détruisit le monastère. Lors de la réforme de Melk en 1418, Albert V de Habsbourg enleva l'église aux Écossais pour la remettre aux bénédictins. Une des tours fut détruite par la foudre en 1638 donnant à Andra Allio l'ancien l'occasion de restructurer complètement l'église. Une nouvelle rénovation eut lieu en 1648 et une autre en 1880. Outre son clocher à bulbe, l'église abrite une statue de la vierge datée de 1250.

ecossais 1

ecossais 2

L'église Notre-Dame du Rivage

Un premier sanctuaire marial fut construit près du Danube en 880 par un moine du nom d'Alfied sur demande de l'évêque de Passau, Madalvin. Il fera l'objet d'un pèlerinage de la part des bateliers jusqu'au XIXe siècle. En 1158, cette église fut utilisée par les moines écossais avant la construction de leur église. Elle fut détruite en 1262 au cours de l'incendie de la ville, mais seulement reconstruite en 1272. Possession de la famille Von Greif à partir de 1330, celle-ci fit reconstruire le chœur en style gothique rayonnant qui fut achevé en 1367. Passé aux mains du baron Hans Von Liechtenstein-Nikolsburg, il choisit Michel Knab, l'architecte du duc d'Autriche Albrecht III, pour reconstruire la nef. La reconstruction se fit entre 1394 et 1414. L'impression de hauteur de la nef (33 m) est particulièrement accentuée par sa faible largeur qui n'est que de 9,70 m. Le clocher heptagonal ne fut achevé qu'en 1417.

eglise ND du rivage 3

eglise ND du rivage 4

eglise ND du rivage 5

Propriété des Princes de Passau depuis 1409, l'église devint la propriété de l'état autrichien en 1784. L'église, délaissée, servit alors d'entrepôt. En 1820, l'empereur François 1er la confia aux Rédemptoristes. Les reliques de Saint-Clément-Marie-Hofbauer (1751-1820), le premier disciple allemand de cet ordre et patron de la ville de Vienne, reposent dans une chapelle de l'église. Cette église est utilisée par la communauté francophone de Vienne.

eglise ND du rivage 7

eglise ND du rivage 8

L'église Saint-Pierre

Charlemagne fonda à cet endroit sur l'emplacement d'un ancien camp romain une première église en 800. En 1137, une nouvelle église la remplaça. Celle-ci fut remplacée par un édifice de style roman à trois nefs au cours du XIVe siècle. En 1703, Lukas Von Hildebrandt érigea l'église actuelle en style baroque qui fut consacré en 1733. L'église longue de 50 m et large de 20 m possède une nef ovale avec un chœur flanqué de deux chapelles formant une croix grecque. La coupole fut construite par Matthias Steini. Les fresques de l'église furent peintes par André Pozzo et Johan Michael Rottmayr réalisa la fresque de L'Assomption de la coupole en 1713. Le retable du maitre autel est une œuvre de Marino Altomonte (1657-1745).

eglise st pierre 1

eglise st pierre 5

eglise st pierre 7

eglise st pierre 2

eglise st pierre 9

eglise st pierre 3

L'église Votive

La construction de cette église fut décidée par l'archiduc Ferdinand Maximilien, futur empereur du Mexique, pour commémorer l'attentat manqué du 18 février 1853 contre son frère l'empereur François-Joseph 1er par le hongrois János Libényi. Pour financer la construction, il lança une souscription à laquelle 300 000 sujets de la monarchie des Habsbourg participèrent. Le concours d'architecture international recueillit 75 projets parmi lesquels fut choisi celui de l'architecte Heinrich Von Ferstel alors âgé de 26 ans. La construction débuta en 1856 et l'église fut consacrée en 1879.

eglise votive 3

eglise votive 4

L'église à trois nefs reprend le schéma des cathédrales françaises. Les deux tours de la façade ont une hauteur de 99 m et sont la deuxième plus haute construction de Vienne après la tour de la cathédrale. L'église possède également 111 fenêtres et la surface des toits est de 3800 m2. Dans la chapelle de droite à l'arrière du transept se trouve un retable flamand du XVe siècle dit "l'autel d'Anvers" et dans le baptistère se trouve exposé le gisant du comte Nikla de Salm de 1530. Nikla de Salm était le commandant des troupes autrichiennes durant le siège turc de 1529.

eglise votive 5

eglise votive 6

eglise votive 7

eglise votive 8

Ces photographies ont été réalisées en juillet 2016.

 

Y ACCÉDER:

L'église des Franciscains est située "Franziskanerplatz", l'église grecque se trouve "Fleischmark 13", l'église des Écossais se trouve "Freyung 6", l'église Notre-Dame du Rivage se trouve "Passauer Platz", l'église Saint-Pierre se trouve "Petersplatz" et l'église Votive est situé "Rooseveltplatz" à Vienne.

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 10 mai 2020

Cette page a été mise à jour le 10 mai 2020