Triberger Wasserfalle 

Triberger Wasserfalle

triberg 3

Les cascades de Triberg sont les plus réputées d'Allemagne. Des aménagements les rendent accessibles aux touristes depuis 1805. La construction, au milieu du XIXe siècle, de la ligne de chemin de fer Schwarzwaldbahn amena un flot important de touristes. Cet afflux ne s’est pas tari, car 200 ans après ce sont près de 500000 visiteurs annuels qui parcourent les sentiers aménagés le long des cascades.

triberg 4

triberg 9

La Gutach prend sa source à Schönwald über Triberg. Elle rassemble les eaux de nombreux torrents et, au bout de 30 km de course vers le nord, se jette dans la Kinzig à Hausach. En amont de Triberg, ses eaux chutent de 160 m sur une distance de 230 m. La chute s'effectue en deux parties séparées par une portion torrentielle. La première partie se compose de trois marches représentant un dénivelé de 16 m. La deuxième partie est constituée de sept marches cumulant un dénivelé de 92 m. Entre les deux parties, l'eau est dérivée pour alimenter, depuis 1884, une centrale hydraulique. Cette centrale permit à Triberg d'installer le premier éclairage public électrique d'Allemagne.

triberg 6

triberg 11

La région de Triberg est constituée de granit. Celui-ci s'est constitué, il y a 300 à 250 millions d'années lorsqu'une inclusion magmatique s'est formée dans le gneiss constituant le socle de la Forêt-Noire. La remontée du magma n'a cependant pas atteint la surface, refroidissant lentement sous terre. À l'époque, la région était sous la mer. Celle-ci, en déposant ses sédiments, forma une couche de grès rouge et du calcaire. Il y a 45 millions d'années, la formation du fossé rhénan a, en contrecoup, rehaussé la Forêt-Noire (comme les Vosges) de plus de 1000 m. L'érosion a depuis presque totalement éliminé cette couche de grès faisant apparaitre le gneiss et à Triberg, le granit. Durant les glaciations de Riss et de Würm, les glaciers ont creusé les vallées de la région. Triberg se trouve dans un cirque glaciaire constitué durant cette période. Les différentes marches granitiques formant les chutes d'eau sont les vestiges d'autant de glaciers qui se sont succédé dans ce cirque.

triberg 22

triberg 23

Les cascades de Triberg postulent au titre de plus haute chute d'eau d'Allemagne. Elles sont cependant en concurrence avec les Todtnauer Wasserfälle dans le sud de la Forêt-Noire. Mais la plus haute est le Röthbachfall près du Königsee en Bavière qui présente une chute de 470 m. Cette cascade est cependant difficilement accessible et donc peu connue.

triberg 27

Ces photographies ont été réalisées en août 2013.

 

Y ACCÉDER:

Les Triberger Wasserfalle sont situés près du centre-ville de Triberg. L'accès aux cascades est payant.

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 16 novembre 2013

Cette page a été mise à jour le 24 février 2015