Les dolmens de St Michel de Llotes 

Les dolmens
de St Michel de Llotes

Nous avons, regroupés sur les hauteurs de St Michel de Llotes, trois ensembles mégalithiques récemment restaurés. Ce sont trois beaux dolmens entourés chacun de leur cairn (tumulus en pierres).

Le dolmen du Creu de la Llosa

le dolmen du Creu de la Falibe

Ce dolmen simple et son cairn ont été restaurés en 1996 par J-Ph. Bocquenet après le chantier de fouilles. Le dolmen est constitué de deux rangées de dalles, placées parallèlement l'une à l'autre, soutenant la dalle de couverture. La chambre est orientée sud-est/nord-ouest. Le côté nord-est est constitué de deux dalles. La première a une longueur de 1 m pour une hauteur de 60 cm. La deuxième a une longueur de 90 cm pour une hauteur de 30 cm. La partie supérieure de cette dalle a été cassée à une période très ancienne. Le côté sud-ouest est constitué de deux dalles, placé bout à bout et complété d'une troisième chevauchant l'intersection côté extérieur. Ces trois dalles ont respectivement 97 cm, 73 cm, et 1,20 m de longueur et sont hautes de 1 m. Elles résultent probablement du délitage dû à l'érosion d'une seule dalle. Au nord de la chambre est disposée la dalle de chevet, longue de 1,24 m. Sa hauteur n'est que de 50 cm, résultant d'une destruction volontaire. La dalle de chevet est plus large que la chambre et est donc engagée dans le cairn du côté nord-est. Sur le côté sud la chambre est fermée par une dalle disposée en biais environ 50 cm à l'avant des dalles latérales. Cette dalle est longue de 1,30 m. Elle a également une hauteur inférieure à celle des dalles latérales. Est-ce une dalle de fermeture qui a été déplacée ou est-ce un seuil ménageant une ouverture dans la chambre pour les inhumations ? Les dalles ont une épaisseur comprise entre 10 et 20 cm.

le dolmen

la chambre

le dolmen

le dolmen

Le dolmen est enserré dans un cairn circulaire d'un diamètre de 9 m. Il est délimité par un cercle de grosses pierres. Son remplissage est constitué de débris de schiste ramassé dans les alentours. La chambre de forme rectangulaire a environ 2 m de longueur, 90 cm de large et de haut. Elle a été pillée de longue date. Les fouilles de J-Ph. Bocquenet n'ont permis de retrouver dans la chambre que les vestiges dans le coin ouest d'un dallage. Les tessons de poteries retrouvées dans le cairn ont permis de démontrer que le vidage de la chambre a eu lieu par la dalle de chevet dont la cassure daterait de ces pillages. Deux périodes d'utilisation ont été reconnues à l'aide des tessons retrouvés. La première daterait du bronze ancien (1500 à 1100 av. J.-C.) et la deuxième du bronze final (1100 à 850 av. J.-C). Quelques tessons de céramique sigillée indiquent une présence durant la période romaine.

La dalle de couverture est une des plus remarquables de la région. Elle comporte sur sa face supérieure entre 130 et 137 cupules dont les diamètres varient entre 2 et 8 cm. La plus grande a 14 cm de diamètre et 8 cm de profondeur. Deux profondes rigoles font le tour de la dalle en reliant nombre de cupules entre elles. Des groupes de 4 cupules sont reliés formant des signes cruciformes. De 23 à 27 signes cruciformes ont été dénombrés sur la dalle. La dalle de couverture a une longueur de 1,95 m et une largeur de 1,30 m. Son épaisseur varie de 15 à 25 cm.

dolmen%20creu%20de%20la%20falibe-3
Passer la souris sur les photos pour voir apparaitre les gravures

dolmen%20creu%20de%20la%20falibe-4
Passer la souris sur les photos pour voir apparaitre les gravures

Ces cupules étaient certainement destinées à recevoir des offrandes de lait, de vin ou d'eau lors de cérémonies de cultes. Les croix reliant les cupules pourraient être des signes de la christianisation du monument. Dans l'art rupestre pré et protohistorique les figures cruciformes sont des représentations de l'être humain et n'ont donc aucun rapport avec la religion chrétienne. Ce dolmen est situé en bordure d'un chemin de transhumance emprunté depuis des siècles par les troupeaux montants vers les pâturages du Capcir. Les traditions nous informent que les bergers, lors de leur passage, laissaient une marque sur la dalle de couverture. Ils attribuaient au dolmen une signification prophylactique.

plan du dolmen
Plan du dolmen (sans échelle)

 

Le dolmen du Serrat d'En Jacques

le dolmen Serrat d'en Jacques

Ce dolmen a également été restauré en 1996 par l'archéologue J-Ph Bocquenet. La chambre est constituée de deux rangées de trois dalles formant un léger trapèze. Le côté est de la chambre a une longueur de 2,30 m et le côté ouest une longueur de 2,15 m. L'épaisseur des dalles varie entre 10 et 20 cm. La hauteur de la chambre est d'environ 1,20 m et elle est orientée sud-est/nord-ouest. La dalle de chevet disposé au nord a une largeur de 65 cm. Elle est plus basse que les dalles latérales. L'entrée de la chambre, disposée au sud, est fermée par deux petites dalles. Celle, côté ouest, a une longueur de 1,10 m et celle, côté est, a une longueur de 40 cm. Ces dalles forment un seuil à moins qu'elles n'aient été cassées lors d'un pillage. La chambre est prolongée vers le sud par un couloir de 2 m de longueur allant jusqu'au bord du cairn.

le dolmen vue de face
L'entrée du dolmen

le couloir
Le couloir d'accès à la chambre

la chambre
La chambre

dolmen%20seurat-5
Passer la souris sur les photos pour voir apparaitre les cupules

La chambre est couverte dans sa partie avant par une grande dalle. Une autre dalle qui pourrait avoir servi à la couverture de la partie arrière de la chambre est disposée sur le cairn. Sur cette dalle est visible une grande cupule de 15 cm de diamètre et un certain nombre de petites cupules (qui sont peut-être naturelles). Le couloir est dépourvu de couverture. À l'heure actuelle, il n'est pas possible de savoir si le couloir était couvert ou non. Il pourrait même s'avérer que ce dolmen ne possédait à l'origine pas de couloir et que la restauration du monument en dolmen à couloir est un peu hasardeuse.

la chambre

Le cairn reconstitué lors des fouilles a une forme circulaire de 6 m de diamètre. Les fouilles effectuées anciennement par P. Ponisch ont livré des céramiques campaniformes et des céramiques du bronze ancien et du bronze moyen. L'inclinaison des dalles latérales vers l'intérieur de la chambre a protégé du pillage deux petites tasses retrouvées entières. La première est une tasse globuleuse avec une anse. Elle a 11 cm de diamètre et 9 cm de hauteur. La deuxième a un diamètre de 11 cm et une hauteur de 11 cm. Elle a la particularité de posséder au-dessus de l'anse une excroissance cylindrique dénommée poucier. Deux petits anneaux en bronze ont également été découverts. Ces céramiques démontrent une utilisation allant du chalcolithique (2500 av. J.-C.) au bronze moyen (1100 av. J.-C.).

plan serrat
Plan du dolmen (sans échelle)

 

Le dolmen d'Al Fournas

le cairn

Ce dolmen à couloir possède une chambre rectangulaire d'une longueur de 2 m pour une largeur de 50 cm. Cette chambre est orientée au sud. Elle est constituée du côté ouest d'une grande dalle et sur le côté est de deux dalles. Le chevet de la chambre est réalisé à l'aide de petites dalles. La chambre est recouverte par deux grandes dalles de schiste. La partie arrière de la chambre étant plus basse que l'entrée, ces dalles sont fortement inclinées vers l'arrière. À l'avant, la chambre a une hauteur d'un mètre.

La première dalle de couverture possède de nombreuses cupules. Deux groupes de quatre cupules sont reliés par des traits formant ainsi deux figurations cruciformes.

dolmen%20a%20fourna-6
Passer la souris sur les photos pour voir apparaitre les cupules

Le couloir d'une longueur de 3 m est constitué de plusieurs dalles verticales ayant une hauteur identique à celle de la chambre. Les espaces entre les dalles sont constitués de murs en pierre sèche.

le dolmen

la chambre

Le cairn de forme circulaire est bordé de gros blocs et de quelques dalles verticales. Les interstices sont comblés par un mur de pierre sèche. Son remplissage est constitué de pierre de différentes tailles permettant toutefois de distinguer deux niveaux relativement homogènes. Le diamètre du cairn est d'environ 6 m. Les tessons de céramique retrouvée lors de la fouille du cairn correspondent à la vidange de la chambre. La plupart ont été retrouvés au nord de la chambre. Ils correspondent à une grosse jarre avec une anse de préhension et un poucier daté du bronze moyen (1200 à 1000 av. J.-C.) pouvant correspondre à une réutilisation du dolmen. Un fragment muni d'un bec verseur a été daté du moyen-âge. Le dolmen a été découvert en 1976 et a fait l'objet d'une fouille de sauvetage par Henri Baills durant la même année. Il est également connu sous le nom de dolmen du Puig del Fornas.

plan al fournas
Plan du dolmen (sans échelle)

Ces photographies ont été réalisées en août 2005.

D'autres informations et théories sur les mégalithes sont consultable sur la page "Les mégalithes".

Pour de plus amples informations sur l'art rupestre consultez la page consacrée à "L'art rupestre".

 

Y ACCÉDER:

Dolmen Creu de la Llosa

Depuis St Michel de Llotes, prendre la direction de Fontcouverte / Caixas par la D2. Au niveau du col de la Croix de la Falibe, prendre la piste à gauche (panneau dolmen). Rester sur la piste principale jusqu'au dolmen.

Coordonnées GPS

42 N 38' 03"

02 E 38' 37"

Altitude 466 m

Dolmen Seurat d'En Jacques

A partir du dolmen du Creu de la Falibe, prendre le sentier partant sur la gauche (en étant face au dolmen). Le dolmen se situe à environ 5 à 10 minutes de grimpette.

Coordonnées GPS

42 N 38' 06"

02 E 38' 46"

Altitude 508 m

Dolmen d'Al Fournas

A partir du dolmen de Creu de la Falibe, prendre le sentier partant sur la droite en redescendant la piste par laquelle on arrive. Le dolmen se situe à environ 5 à 10 minutes de marche (montée).

Coordonnées GPS

42 N 37' 55"

02 E 38' 26"

Altitude 502 m

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 15 décembre 2005

Cette page a été mise à jour le 21 février 2015