La dalle gravée de Glorianes

Passer la souris sur les photos pour voir apparaitre les gravures.

gloriannes-4
Vue générale de la dalle gravée

Voir cette dalle va vous demander de fournir un certain effort. Elle est située à 1044 m d'altitude et la montée depuis Glorianes est très rude. Mais l'effort vaut la peine. Quelle merveille !

Nous trouvons sur cette montagne, une dalle de schiste ayant approximativement 3,50 m de longueur pour une hauteur de 2 m. La face gravée, presque plane est orientée vers le sud. La face gravée est légèrement inclinée comme pour mieux présenter les gravures au soleil. Cette dalle est dénommée le "Roc de l'Amoriador". Ce terme pourrait être traduit par "le lieu où les moutons s'arrêtent au moment de la grande chaleur".

gloriannes-12
La dalle vue sous un autre angle

Sur cette dalle ont été dénombrées plus de 70 gravures. Parmi une soixantaine de cruciformes sont visibles deux spirales, un signe en "phi", un signe oculé, un signe en forme de marelle, un grand oiseau, un personnage, deux anthropomorphes à bras multiples et une schématisation de deux animaux à cornes. Les spirales sont de sens opposés, une dextrogyre et une lévogyre. Le signe oculé correspond à deux cupules accolées. En bas à droite peut également être reconnue une gravure en forme de maison.

gloriannes-5

L'anthropomorphe le plus visible est constitué d'un trait vertical surmonté d'un petit trait horizontal représentant la tête. Sous ce trait horizontal figurent deux cercles (des bras ? des seins ?) et quatre traits en arc de cercle tournés vers le haut. L'ensemble de cette figure est inclus dans un ovale qui la fait ressembler à un masque. Le deuxième anthropomorphe est situé à gauche du premier. Il est constitué d'un trait vertical surmonté d'une tête en forme de cœur. Sous la tête, cinq traits en arc de cercle tournés vers le haut figurent les bras. Ces deux anthropomorphes représentent peut-être un couple, homme et femme.

gloriannes-16
Le grenadier et les anthropomorphes
(le récepteur GPS jaune en haut de la photo fait 15cm de longueur)

gloriannes-17
Les anthropomorphes

Cette dalle a été étudiée par le professeur Jean Abélanet (ancien conservateur du musée de préhistoire de Tautavel). Il pense que les gravures de cette dalle ont été réalisées sur une période très longue allant de la préhistoire (6000 av. J.-C.) jusqu'au XIXe siècle. Il a d'ailleurs décelé l'inscription d'une date pouvant être 1813 ou 1873. Il interprète le grand personnage à gauche de la dalle comme étant un grenadier de l'Empire (XVIIIe siècle) avec son bonnet, sa tunique à boutons et son fusil à baïonnette. L'auteur de cette gravure a certainement reconnu la signification des deux anthropomorphes en plaçant sa figure à leurs côtés.

gloriannes-10
L'oiseau

gloriannes-11
Les cruciformes et autres signes géométriques

Certaines figures présentes sur cette dalle se démarquent des motifs traditionnellement utilisés dans les autres sites d'art rupestre de la zone catalane et ibérique. La spirale, très connue dans l'art rupestre de la façade atlantique (du Portugal jusqu'en Irlande) est quasi absente sur la façade méditerranéenne. Ceci fait douter monsieur Abélanet de l'ancienneté des spirales. Même doute pour l'oiseau et la représentation des animaux à cornes. Ceux-ci auraient quand même été réalisés à une époque protohistorique. Par contre les anthropomorphes à bras multiples, le signe en phi et le signe oculé sont nettement d'inspiration ibérique et leur réalisation à l'époque préhistorique ne fait pas de doute.

gloriannes-6
Le grenadier

gloriannes-7
L'homme et la femme

Les représentations cruciformes gravées à l'époque préhistorique ou protohistorique sont largement reconnues dans la communauté scientifique comme étant des représentations humaines comme d'ailleurs le signe en "phi". Ce n'est que durant l'époque chrétienne que la croix prend la signification actuelle. La technique de réalisation (utilisation de burin en métal) et la patine plus claire d'un certain nombre de cruciformes de cette dalle démontrent qu'ils ont été réalisés durant l'époque historique et donc leurs significations chrétiennes.

gloriannes-8
Les spirales

gloriannes-9
En bas à gauche est représentée une maison

Pour le professeur E. Anati, les représentations d'animaux et les figures humaines appartiennent à la civilisation des agriculteurs et éleveurs du néolithique. Par contre, les symboles géométriques, rouelles, spirales, etc. appartiennent aux civilisations de l'âge des métaux. Nous trouvons ici un témoignage du passage des croyances naturalistes aux croyances à des puissances célestes comme le ciel, le soleil, la foudre ou le tonnerre. La civilisation des chasseurs-cueilleurs a laissé la place à la civilisation des éleveurs conduisant leurs troupeaux sur les alpages et qui lèvent les yeux vers la voûte céleste.

Les bergers continuaient au XIXe siècle de graver des croix sur les roches ou les dolmens afin d'exorciser ces lieux que la superstition disait hantés par des forces maléfiques ou être le tombeau de personnages pas très catholique. A proximité du "Roc de l'Amoriador" se trouve le "Cimetière des Maures" où se trouverait un dolmen ruiné (je ne l'ai pas trouvé). La plupart des dolmens du Roussillon portent des noms comme la "tombe des Maures" (Caixa del Moro) ou le "Tombeau de l'Arabe" (Cova de l'Alarb).

gloriannes-18
L'oiseau

le canigou
Le massif du Canigou vu depuis la dalle

Ces photographies ont été réalisées en août 2005.

Pour de plus amples informations sur l'art rupestre consultez la page consacrée à "L'art rupestre".

 

Y ACCÉDER:

Depuis Vinça, prendre la direction de Rigarda et rejoindre le village de Glorianes par la D36A (9 km de route de montagne très étroite). Dans Glorianes, prendre le premier chemin goudronné sur la gauche, prendre la partie partant à droite marqué du panneau "Impasse" et allez jusqu'au réservoir (château d'eau). Laissez la voiture à cet endroit puis suivez le chemin passant dans le parc à moutons. Refermez les barrières derrière vous. Suivre ce chemin jusqu'au sommet. Attention très fort dénivelé (on passe de 800 à 1044 mètres en peu de distance), une bonne condition physique est indispensable. La dalle est située au sommet au niveau de l'amas rocheux après l'abri de berger.

l'abri de berger
L'abri de berger

Coordonnées GPS

42 N 35' 27"

02 E 33' 49"

Altitude 1044 m

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 15 décembre 2005

Cette page a été mise à jour le 21 février 2015