Les stèles de l'âge du fer

Le Finistère est riche de stèles préhistoriques datées de l'âge du fer (800 à 52 av. J.-C.). Souvent confondues avec des menhirs, elles en diffèrent cependant par le fait qu'elles sont soigneusement taillées et bouchardées. Les menhirs étant, pour leur part, des pierres brutes. Dans l'ouest de la Bretagne, les scientifiques en ont répertorié plus de 2000 exemplaires. La plupart d'entre elles furent retrouvées au cours du temps généralement lors des labours. Après leurs découvertes, elles furent réimplantées près des chapelles, des églises ou au bord des fermes. Beaucoup de ces stèles furent réutilisées pour servir de supports à des croix chrétiennes.

musee14
Stèle du musée de la préhistoire
de Saint-Guénolé

musee 15
Stèle du musée de la préhistoire
de Saint-Guénolé

musee 16
Stèle du musée de la préhistoire
de Saint-Guénolé

Ces stèles, souvent en granit, très soigneusement taillées et bouchardées, parfois décorées de motifs élaborés ou par de simples cupules, sont classées en trois catégories. Les stèles hautes, dont la hauteur dépasse 1 m, les stèles basses, dont la hauteur est comprise entre 0,40 et 1 m, et les stèles hémisphériques (en boule). Les sections des stèles sont carrées, rectangulaires, rondes, hexagonales ou octogonales. Les plus grandes stèles dépassent les 4 m de hauteur. Les stèles hémisphériques peuvent également être impressionnantes. La stèle du Ruat, à Ploudaniel, à 1,80 m de diamètre et pèse plus de dix tonnes. Ces stèles servaient à marquer l'emplacement de sépultures ou de monuments commémoratifs. Elles étaient disposées sur ou à proximité des tertres. Certaines d'entre elles furent également retrouvées enfouies au sein des tumulus de l'âge du fer.

musee 2
Stèle du musée de la préhistoire
de Saint-Guénolé

musee 13
Stèle du musée de la préhistoire
de Saint-Guénolé

À Goulien, à proximité de l'église, sont regroupé trois stèles datées de 550 à 400 (voire 350) av. J.-C.. Elles proviennent d'une nécropole à incinération découverte à proximité. La plus haute a 2,80 m de hauteur et présente une section ronde cannelée. Un creux à son sommet laisse à penser qu'elle fut utilisée à une époque comme support à une croix. La deuxième, d'une hauteur de 1,70 m, a une section carrée. Découverte en 1878, elle était placée dans la cour d'une ferme. La troisième est haute de 1 m et fut repérée, en 1878, enchâssée dans un mur à proximité de la deuxième stèle.

goulien 3
La plus haute des stèles du Goulien

goulien 6

goulien 2

À Ploéven se trouve la "stèle gauloise" également nommée "quenouille de Sainte-Barbe". Au XIXe siècle, cette pierre aurait servi de gibet, c'est du moins ce qui se racontait au coin du feu. Elle est classée Monument historique depuis 1966.

gauloise 2
La stèle gauloise de Ploèven

gauloise 3
La stèle gauloise de Ploèven

Ces photographies ont été réalisées en juin 2021.

 

Y ACCÉDER:

Les stèles de Goulien sont visibles près de l'église du village qui se trouve entre Beuzec-Cap-Sizun et Cléden-Cap-Sizun.

La stèle gauloise de Ploéven se trouve au lieu-dit Kerlaouéret. Pour l'atteindre, il faut, au niveau de la D63 à Ploéven, suivre le fléchage "chapelle Sainte-Barbe" ou la direction de Cast. La stèle se trouve au prochain croisement après la chapelle.

D'autres stèles sont visibles dans le jardin du musée préhistorique de Saint-Guénolé.

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 1er novembre 2021

Cette page a été mise à jour le 1er novembre 2021