La grande muraille de Chine

La grande muraille est la plus importante structure jamais construite par l'homme par sa longueur, sa surface ou sa masse. Cette muraille, construite entre le IIIe siècle av. J.-C. et le XVIIe siècle apr. J.-C., assurait la défense de la frontière nord de la Chine.

muraille de chine 47

muraille de chine 44

muraille de chine 69
Certaines parties sont très raide

Surnommée par les Chinois la longue muraille de dix mille "Li" (ancienne mesure de longueur), sa longueur fut estimée en 1999 à 6259,6 km. Le terme "dix mille" symbolise également en Chine la notion d'infini. La muraille débute, côté est, sur la plage de Shanhaiguan, province de Hebei, et finit, côté ouest, à Jiayuguan, province de Gansu. En 2009, l'administration d'état chargé du patrimoine culturel estima la longueur de la muraille à 8851,8 km, dont 6259,6 km de mur, 359,7 km de tranchées et 2232,5 km de barrières naturelles (montagnes, fleuves, lacs). Ces valeurs furent révisées en 2012 en tenant compte des parties détruites pour aboutir à la valeur faramineuse de 21 196,18 km. En observant les cartes, on s'aperçoit cependant qu'il ne s'agit pas d'un mur rectiligne, mais de plusieurs murs disposés de manières parallèles les unes aux autres ou à d'autres endroits selon des directions totalement différentes.

muraille de chine 78

muraille de chine 87
Une des tours de guet

muraille de chine 92

great wall end
Le début de la muraille au niveau de la mer à Shanhaiguan
(© Wikipédia)

plan
(© Wikipédia)

Le mur connut deux grandes périodes de construction, l'une avant l'unification de la Chine en 221 av. J.-C. par l'empereur Qin Shi Huang et l'autre après cette unification. Durant la période des "Printemps et des Automnes" (771 à 476 av. J.-C.) et durant la période des "Royaumes Combattants" (475-221 av. J.-C.) les nombreuses principautés constituant la Chine érigèrent des murs pour se protéger de leurs voisins. Il s'agissait de murs érigés en lœss tassé, ce qui lui confère une dureté proche de la pierre. Les ruines du mur des Erligang, près de la ville de Zhengzhou, ont encore près de 10 m de hauteur et une longueur de 7 km.

muraille de chine 15

muraille de chine 20

muraille de chine 25

muraille de chine 26

En 221 av. J.-C., le seigneur de guerre Ying Zheng réussit l'unification des différentes principautés. Il fonda la dynastie Qin et se proclama empereur sous le nom de Qin Shi Huang. Après les attaques des tribus Xiongnu au nord de la Chine, il y envoya le général Meng Tian avec une armée de 300 000 hommes. Après avoir conquis le Henan, l'empereur fit construire un mur allant de Lintao à Liaodong sur plus de 10 000 "Li". Il existe peu d'information sur cette construction qui reste cependant dans l'imaginaire populaire comme une œuvre colossale, fruit du travail forcé de milliers de bagnards, de soldats, d'ouvriers et de paysans.

muraille de chine 30

muraille de chine 33
La muraille intégre les éléments naturels

muraille de chine 37

muraille de chine 40

C'est durant la dynastie Ming (1368-1644) que la muraille prit sa forme actuelle. Son rôle était alors d'empêcher les invasions des armées mongoles et mandchoues déferlantes du nord. Une première phase fut initiée par l'empereur Yongle (1402-1424) et dura de 1403 à 1435. Cet empereur transféra également la capitale de la Chine de Nankin à Beijing (Pékin). Une deuxième phase de construction eut lieu vers 1465 sous l'ère de l'empereur Zhentong. La muraille a en moyenne 6 à 17 m de hauteur pour une largeur de 4 à 5 m. Elle est ponctuée tous les 75 m (2 portées de flèches) de tours de guet de forme carrée et haute de 15 m. À intervalle régulier se trouvent également des bastions de défense plus importants. La muraille est construite avec des pierres, de la terre et des briques d'argiles assemblées avec un mortier renforcé par 3 % de riz gluants. Mais contrairement à des légendes tenaces, les analyses effectuées ne relevèrent pas de traces d'ossements au sein de la muraille.

muraille de chine 46
Tellement raide qu'il a fallut faire un escalier

muraille de chine 48

muraille de chine 57

muraille de chine 62

Six sections de la muraille de Chine portent des noms spécifiques. La section de Badaling, longue de 80 km, se trouve au nord-ouest de Pékin. Elle fut érigée sous la dynastie Ming. La grande muraille de Hushan est la partie la plus orientale de la muraille. Elle date de 1469 sous la dynastie Ming. La section de Mutianyu, situé à 70 km au nord-ouest de Pékin, fut construite au milieu du VIe siècle. La section de Simatai, à 120 km de Pékin, fut initialement construite entre 550 et 577 puis reconstruite entre 1368 et 1398 sous la dynastie Ming. La muraille Huangyaguan est constituée d'une petite section courant sur une crête montagneuse dans le nord du Xian près de la ville de Tianjin. Elle fut érigée au VIIe siècle au cours de la dynastie Qi du Nord. La muraille de Jinshanling est une section de 10,5 km de longueur situés à 120 km au nord-est de Pékin. Elle fut construite en 1570 sous la dynastie Ming.

muraille de chine 61
Une tour isolée

muraille de chine 66

muraille de chine 13

muraille de chine 22

De nombreuses légendes et histoires circulent sur la grande muraille. La plus tenace prétend qu'elle est visible depuis la lune. Cela est impossible au vu de sa largeur (4 à 5 m) inférieure à celle des autoroutes qui ne sont pas visibles depuis la lune. Cette idée fut émise en 1754 par William Stukeley qui bien sûr n'avait à l'époque aucun moyen de vérifier ses dires. La muraille serait cependant visible depuis l'espace pour un homme en orbite basse. L'astronaute américain Eugène Cernan affirme qu'elle est visible entre 160 et 320 km d'altitude et l'astronaute américain Leroy Chiao affirme qu'elle est visible à l'œil nu par beau temps. Les taïkonautes chinois n'ont cependant pas confirmé cette visibilité.

muraille de chine 80

muraille de chine 81

muraille de chine 86

muraille de chine 52

Une autre affirmation prétend que la muraille serait le plus grand cimetière du monde. Sa construction aurait couté la vie à environ 10 millions de personnes (chiffre totalement invérifiable). Les morts survenues sur le chantier ne furent pas ensevelies dans la muraille, mais dans ses environs. Par contre, ce qui est indéniable c'est que, durant la Révolution culturelle, les rebelles et les "Gardes Rouges" utilisèrent les briques de la muraille pour construire des porcheries.

muraille de chine 43

muraille de chine 11
Le bastion de Badaling

Aujourd'hui, la Chine a pris conscience de la grande valeur historique de cette construction et a entrepris de nombreuses restaurations. La grande muraille, classée patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1987, est parcourue chaque année par environ 16 millions de visiteurs.

muraille de chine 96
Le bastion de Badaling

muraille de chine 74

Ces photographies ont été réalisées en décembre 2019 par Xavier.

 

Y ACCÉDER:

Badaling est accessible par la ligne ferroviaire suburbaine S2 depuis la gare Huangtudian de Pékin ou par la ligne de bus 919 qui part de la gare routière de Deshengmen à Pékin. Compter 2 h de route.

La réservation des billets serait, depuis 2020, obligatoire en ligne (site en chinois nécessitant un numéro de téléphone chinois et un moyen de paiement chinois). Renseignez-vous auprès de votre hôtel. Il serait toujours possible d'acheter ses billets sur place.

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 8 mars 2020

Cette page a été mise à jour le 8 mars 2020