Le menhir du Heidenbuckel
et le Dietrichstein

Le menhir
Le menhir du Heidenbuckel

Heidenbuckel peut être traduit par colline des bruyères, mais surtout par colline des païens. Nous sommes ici à un endroit ayant certainement servi de lieu de cérémonie depuis des temps immémoriaux.

La face Sud
Le menhir vu du sud

La face Ouest
Le menhir vu de l'ouest

La pierre disposée à cet endroit a une hauteur de 1,40 m et fait 80 cm de large à sa base. Sa face la plus large est orientée au nord et au sud. Ce menhir a été détourné de sa fonction initiale pour servir de borne frontière. Sur la face sud sont gravées les lettres imbriquées "TS" suivies de la lettre "S" signifiant "Stadt Sultz" (ville de Soultz). Sur la face nord sont gravées les lettres "GB" et sur sa face est figurent des armoiries, que je n'ai pas réussi à identifier. Si quelqu'un a une idée....

heiden-3
Les lettres STS
(Passez la souris sur la photo pour faire apparaitre la gravure)

heiden-8
Les lettres GB
(Passez la souris sur la photo pour faire apparaitre la gravure)

heiden-2
Les armoiries
(Passez la souris sur la photo pour faire apparaitre la gravure)

Le célèbre radiesthésiste alsacien Adolphe Landspurg a mesuré au niveau de ce menhir un croisement de six rayons telluriques. Pour lui, ce menhir est une importante source d'énergie vitale. Il date même le lieu de culte du Heidenbuckel à 690 av. J.-C. Dans la clairière du Grossberg, distante d'une centaine de mètres, Adolphe Landspurg nous parle d'un arbre-totem ayant concentré sur lui plusieurs rayons telluriques.

L'arbre totem
L'arbre Totem de la clairière du Grossberg

D'autres informations et théories sur les mégalithes et les rayons telluriques sont consultable sur la page "Les mégalithes".

Le Fuchsfelsen (rocher du renard) est le sommet d'une falaise ayant fait l'objet d'extraction de blocs de grès servant à la construction des monuments locaux.

Le Fushsfelsen
La falaise du Fuchsfelsen

Le Dietrichstein est un rocher plat détaché du plateau par une crevasse d'une cinquantaine de centimètres de large. Il présente une hauteur à flanc de montagne de trois mètres. Adolphe Landspurg estime que cette pierre devait être un lieu de sacrifice et date le culte à 725 av. J.-C.

Le Dietrichstein
Le Dietrichstein

Ce rocher doit son nom à la légende de Dietrich, fils de Hugdietrich et de Hildegonde. Dietrich serait le fruit d'amour interdit. A sa naissance, il fut abandonné dans la forêt et élevé par des loups. Retrouvé, il fut confié à un écuyer à qui on ordonna de le ramener en forêt et de le tuer. Mais celui-ci n'accomplit pas sa mission et confia Dietrich à un charbonnier. En grandissant, Dietrich acquit une force prodigieuse. Devenu adulte, il partit à l'aventure. Il va combattre un dragon qu'il parvient à tuer. Une fée lui apprend alors que le sang de ce dragon va le rendre invincible s'il s'y baigne. Il s'exécute aussitôt, mais une feuille de tilleul vient se plaquer sur son omoplate gauche, empêchant le sang de couvrir cet endroit de son corps. Dietrich, devenu un héros, va épouser la princesse Sidrata. Dietrich lui confie le secret de son invincibilité, mais aussi celui de la feuille. Notre princesse, pour une raison que nous ignorons, va marquer à l'aide d'une croix, l'emplacement vulnérable sur la tunique de notre héros. Elle confie également le secret à Hagen le Borgne, qui est l'écuyer de Dietrich. Celui-ci va, au cours d'une chasse, frapper d'un coup de lance notre héros. Mais Dietrich ne meurt pas, il ne fait que s'endormir. Depuis ce jour, notre héros dort, entouré de ces preux chevaliers dans un abri situé sous le Dietrichstein. Tous les cent ans, il se réveille, sort de son abri et scrute l'horizon à l'est. Ne voyant pas de danger, il fait le tour de son rocher pour dérouler sa longue barbe puis se rendort. Notre héros attend ici la fin des temps où il participera avec tous les autres héros à la bataille finale du crépuscule des dieux, le "Ragnarok", de la mythologie germanique et nordique. Cette légende est directement inspirée de la vie mythique de Baldr, le fils de Wotan et Frigg. Wotan est le roi des dieux de la mythologie nordique.

Le dessous du Dietrichstein
Le Dietrichstein vu du bas

A Guebwiller, il se dit que certaines nuits on peut entendre des hennissements de chevaux et des bruits d'armes sur les hauteurs de la forêt de l'Ax. D'après les Guebwillerois, ce sont Dietrich et ces chevaliers qui s'entrainent au combat.

Le Dietrichstein
Le dessous du Dietrichstein

D'autres sources nous apprennent que Dietrich est le prénom germanisé de Théodoric de Ravenne, le roi des Ostrogoths. Pour les Alamans, c'est Dietrich Von Bern. Dietrich Von Bern est également assimilé à Thor, autre fils de Wotan. Thor est le seigneur des morts. Il rassemble autour de lui les écuyers et Wotan rassemble les seigneurs. Tout ce beau monde est destiné à combattre le mal à la fin des temps. En attendant ce moment terrible, ils festoient dans le Walhalla. De nombreux lieux dits du massif vosgien font référence à la mythologie nordique.

Le rocher
Le rocher du Dietrichstein

Ces photographies ont été réalisées en mars 2004.

 

Y ACCÉDER:

A Guebwiller, prendre la direction du lycée Kasstler, puis celle du cimetière militaire. Garez-vous au parking du cimetière et prenez le chemin à gauche du parking en suivant le balisage du club vosgien "Triangle bleu". Ce chemin vous conduira à la clairière du Grossberg. De la clairière, prendre la direction du Bildstoeckle par le versant nord (balisage "Triangle bleu"). Au 1er croisement, vous trouverez, sur le côté gauche, le menhir du Heidenbuckel. En continuant tout droit, vous passerez au Fuchsfelsen pour arriver 200 m plus loin au Dietrichstein.

La clairiére
La clairière du Grossberg

De là vous pouvez continuer votre chemin vers le Bildstoeckle, d'où vous pouvez rejoindre le cimetière militaire en suivant le balisage "Rond jaune". Mais vous pouvez également rebrousser chemin jusqu'au menhir. De là vous pouvez prendre le sentier partant à gauche (en venant du Dietrichstein) qui descend. Il vous conduira au travers de l'ancienne carrière de grès du Fuchsfelsen vers le chemin que vous avez emprunté pour venir.

Coordonnées GPS du menhir :

47°N 53' 34"

7°E 12' 18"

Altitude 493 m

Coordonnées GPS du Dietrichstein :

47°N 53' 55"

7°E 12' 13"

Altitude 498 m

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 2 mars 2004

Cette page a été mise à jour le 22 février 2015