Le tumulus de Kilchberg 

Le tumulus de Kilchberg

La création d'un lotissement permit la mise à jour d'un tumulus daté du 1er millénaire av. J.-C.. Découvert en 1968 puis fouillé, il a été reconstitué en 1972.

kilchberg 1

D'un diamètre de 13,50 m, le tumulus est enserré dans un cercle de 48 dalles verticales en grès. Ces dalles d'environ 50 cm de hauteur sont disposées de manière jointive. Le tumulus a une hauteur de 3 m. En son centre furent retrouvées deux tombes. La plus ancienne est une tombe à incinération constituée d'une chambre en bois dont ne subsistait que la paroi nord. Elle contenait cinq vases gravées de rayures et peint en couleur. Ces vases renfermaient les cendres d'une femme dont l'âge fut estimé entre 20 et 30 ans. Ces vases étaient accompagnés de l'offrande d'un jeune cochon. En association à cette tombe ont été retrouvés au bord du tumulus, côté ouest (à 5 m de la tombe), un ensemble de tessons de céramique. Ces débris correspondent à 30 vases ou pots qui furent brisés intentionnellement. Il s'agit probablement des restes d'un repas de funérailles ou d'offrandes. Cette tombe a été datée de 700 av. J.-C..

kilchberg 6
La 3e stèle anthropomorphe

kilchberg 3
La 2e stèle anthropomorphe

La deuxième tombe correspond à l'inhumation d'un homme âgé de 20 à 40 ans. Il a été inhumé dans une fosse de 3,40 m de longueur et de 2 m de largeur orientée sud-est/nord-ouest. La construction de cette fosse a détruit une grande partie de la chambre de la première tombe. La fosse a été recouverte avec des dalles en grès. Au niveau du défunt furent retrouvé une boucle d'oreille en or, une fibule en bronze et un poignard en fer (longueur 32 cm) dont la poignée était fixée à l'aide de 5 rivets. À l'occasion de cette inhumation, le tumulus a été agrandi à son diamètre actuel et enserré dans le cercle de dalles. Deux dalles de l'enceinte du tumulus, disposées côte à côte dans l'axe sud-est de la tombe, sont ornées d'un ensemble de cercles concentriques. Cette ornementation est interprétée comme étant un symbole solaire. Cette tombe a été datée de 500 av. J.-C.. Le défunt était sans doute un riche propriétaire terrien dont le domaine se trouvait dans les environs.

plan

Parmi les dalles utilisées pour recouvrir la fosse de la deuxième tombe se trouvaient les restes de deux stèles anthropomorphes. Sur la première, d'une hauteur de 30 cm, se reconnait la gravure d'un visage. Les yeux sont formés par deux cupules, le nez par un triangle et la bouche par un trait horizontal. La deuxième, haute de 45 cm, représente la partie supérieure d'un corps dont la tête est bien marquée. Les yeux sont représentés par deux cupules et la poitrine est ornée d'un motif en chevron. Une troisième stèle d'une hauteur de 115 cm a été retrouvée à l'extérieur du tumulus à quelques mètres au nord-est. Il s'agit d'un menhir anthropomorphe dont la tête circulaire est bien différenciée du corps. Sur celle-ci, les yeux et la bouche sont constitués de cupules et une série de rayures symbolise la chevelure. Ces stèles ont été datées du début du IIIe millénaire av. J.-C. et sont donc bien plus anciennes que le tumulus. Il s'agit des plus anciennes statues de forme humaine découverte à ce jour au nord des Alpes. Ces stèles qui représentent soit des ancêtres, des défunts ou des dieux ont été placées sur un lieu sacré qui fut ensuite réutilisé comme lieu d'inhumation. L'emplacement de la troisième stèle, disposé à l'heure actuelle au sommet du tumulus, ne correspond donc nullement à la configuration originelle du site. Toutes les stèles présentes sur le site sont des reproductions, les originales sont au Landesmuseum de Stuttgart.

kilchberg 7

Ces photographies ont été réalisées en février 2016.

 

Y ACCÉDER:

De Tübingen, prendre la direction de Rottenberg par la L370. À l'entrée de Kilchberg, prendre la 1re rue à gauche puis la 2e rue à gauche. Celle-ci débouche près du tumulus.

Coordonnées GPS
48 N 29' 28"
09 E 01' 11"
Altitude 322 m


Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 16 mai 2016

Cette page a été mise à jour le 16 mai 2016