L'allée couverte de la Pierre aux fées 

L'allée couverte de la Pierre aux fées

Il s'agit probablement de la plus importante allée couverte de l'Oise. Elle est connue de longue date et fut classée Monument historique en 1867.

pierre aux fées 1

Les premières fouilles, documentées, furent effectuées en 1763 par M. de Marolles, seigneur de Hez. Il rapporta avoir exhumé trois couches de squelettes. De nouvelles fouilles furent réalisées en 1839 par monsieur Cambry. Il nota que des squelettes en grand nombre furent découverts et que des dalles furent déplacées. Certaines sources parlent de 400 à 500 squelettes. Ces fouilles furent reprises en 1854. Les dernières en date seraient celles effectuées en 1909 par E. Hue.

pierre aux fées 4

L'allée couverte est constituée d'une chambre précédée d'un vestibule. Les deux sont séparés par une dalle transversale perforée. Ce trou, d'un diamètre de 50 cm, permettait d'accéder à la chambre pour y déposer les défunts. Le trou était muni d'un bouchon en pierre ou en bois. Certains archéologues l'ont dénommé le trou des âmes. Il est caractéristique des allées couvertes d'Ile de France faisant partie de la culture "Seine-Oise-Marne".

pierre aux fées 8

La chambre a une longueur de 8 m, une largeur de 1,50 m et une hauteur d'environ 1,10 m. Elle est délimitée sur le côté gauche par 8 orthostates, sur le côté droit par 6 orthostates et un autre forme le chevet. Deux dalles subsistent de la couverture de la chambre. Les interstices entre les orthostates sont comblés par des murets en pierre sèche. Le vestibule a une longueur de 2 m, une largeur de 1,50 m et une hauteur de 1 m. Il est constitué sur la gauche d'un orthostate et de deux sur la droite. Une dalle de forme triangulaire en assure la couverture. L'allée couverte est enfouie dans un tumulus ayant la forme d'un parallélogramme. Celui-ci n'est cependant pas visible sous la végétation actuelle. L'allée couverte est datée de 2500 av. J.-C..

pierre aux fées 10

pierre aux fées 3

Plusieurs légendes ont vu le jour pour expliquer, dans les anciens temps, la présence de ce monument funéraire. L'une d'elles explique qu'à l'époque antique, l'orifice de la dalle du vestibule servait à couper les têtes des condamnés. Une autre prétend que les rigoles visibles sur les dalles de couvertures servaient pour l'écoulement du sang des sacrifiés. Gargantua est également mis à contribution. C'est lui qui apporta les pierres sur son épaule pour édifier son palais. L'endroit est également fréquenté par les fées. Elles viennent y danser les vendredis et les samedis soir. Et il paraitrait qu'une des pierres soutenant l'édifice est manquante. Si quelqu'un la met en place, les fées la retirent dès la nuit tombée.

pierre aux fées 14

Même les "scientifiques" s'y sont mis à inventer des histoires. Le premier fouilleur du site, M. de Marolles décrit avoir été pris de fortes fièvres qui disparurent lorsqu'il fit refermer le monument. Il explique "ne pas pouvoir résister aux tourments que les sorciers et démons lui faisaient éprouver depuis qu'il avait troublé le repos des morts". Il faut dire qu'au XVIIIe siècle les gens étaient bien plus superstitieux que maintenant et cette histoire digne de la malédiction de Toutankhamon était parfaite pour empêcher les paysans de fouiller le monument à la recherche d'un trésor.

plan pierre aux fées
Plan sans échelle

Ces photographies ont été réalisées en août 2013.

 

Y ACCÉDER:

De Beauvais, prendre la D1001 vers Allonnes / Warluis puis Montreuil-sur-Thérin. Aller en direction de Villers-St-Sépulcre. Entre Montreuil-sur-Thérin et Villers-St-Sépulcre, dans le hameau de Hez, prendre à droite et aller jusqu'au transformateur EDF sur la gauche et se garer. Suivre le chemin passant devant le transformateur vers le sommet de la colline. Prendre le sentier partant à gauche (juste avant la sortie de la forêt) qui mène à l'allée couverte.

Coordonnées GPS
49 N 22' 03"
02 E 12' 06"
Altitude 052 m

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 16 novembre 2013

Cette page a été mise à jour le 21 février 2015