Le mausolée de Lanuéjols

À l'époque romaine, le territoire recouvrant l'espace de l'actuelle Lozère était occupé par les Gabales. Leur capitale "Anderitum" est actuellement le village de Javols au nord/ouest de Mende. Ce peuple exploitait les mines de plomb argentifère du Mont Lozère et le bois. Il fabriquait des tonneaux pour les viticulteurs de la vallée du Rhône. La confection de poterie était également une industrie prospère comme en témoigne l'atelier de sigillée de Banassac.

le mausolée

À Lanuéjols existait un vaste domaine agricole peut-être situé à l'emplacement du château actuel du Boy. Les propriétaires de ce domaine exploitaient probablement des filons de fer et de cuivre au Mont Lozère. Ces notables possédaient à l'ouest du village de Lanuéjols un enclos funéraire. Une cinquantaine de tombes y ont été découvertes. La plupart de ces tombes étaient construites avec des tuiles à rebords ou des pierres plates. Certaines étaient en tuf recouvert de mortier.

le mausolée

À l'entrée du village se trouvent les vestiges d'un des rares mausolées gallo-romains conservés en France. Le mausolée est signalé pour la première fois en 1254. Il est à cette époque presque entièrement enseveli sous les éboulis. En 1813, le préfet de Mende s'oppose au prélèvement de pierre de la part du propriétaire. Le mausolée est alors totalement dégagé, mais en 1817 un ravinement l'ensevelit à nouveau. Il est classé monument historique en 1840 et fait l'objet de campagne de fouilles et de restauration à partir de 1855. En 1880, à 60 m plus au sud sont dégagés les vestiges d'un deuxième monument, le "Monument aux frises d'amours". Les fouilles ont dégagé un certain nombre de blocs stockés de part et d'autre du site. Ces blocs sont attribués par les archéologues à un troisième monument.

le monument aux frises
Le monument aux Frises d'amours

les blocs
Les blocs retrouvés

la frise

le mausolée

Le mausolée est construit sur une plate-forme précédée d'un monumental escalier. Le bâtiment est formé d'une cella centrale flanquée sur les côtés et à l'arrière de trois niches rectangulaires. L'ensemble forme un rectangle de 9,50 m sur 8 m. Les vestiges actuels s'élèvent sur 7 m. À l'époque romaine, le mausolée était probablement surmonté d'un toit à deux pans portant sa hauteur à 12 m. La façade était précédée par un vestibule dont l'avancée du toit était soutenue par quatre colonnes en façade et une colonne de chaque côté.

l'escalier

le côté

une autre vue

une frise

Le mausolée est construit en gros appareils de pierre calcaire. L'intérieur était plaqué de marbre collé au mortier. Les niches latérales (exèdres) ont pu abriter des sarcophages ou des urnes. La niche centrale contenait un banc, mais plus probablement les statues des défunts. Dans la façade, orientée au sud-est, s'ouvre une large porte surmontée d'un linteau monumental. Il a une longueur de 3,50 m pour 60 cm de section. Il porte l'inscription permettant l'identification des propriétaires."En l'honneur et à la mémoire de leurs pieux fils Lucius Pomponius Bassulus et Lucius Pomponius Balbinius, Lucius Julius Bassianus, leur père et Pomponia Regula, leur mère, ont édifié ce monument des fondations jusqu'au faîte et le leur ont dédié, ainsi que les édifices voisins". À l'intérieur au niveau du tympan de la niche centrale, sont encore discernables les frises qui décoraient le monument. Les différents objets découverts lors des fouilles et le style des décors architecturaux du monument situent sa construction au IVe siècle apr. J.-C.

le linteau
L'inscription sur le linteau

Avant d'arriver à Lanuéjols en venant de Langlade, vous trouverez un monument bien plus ancien que le mausolée. Au croisement du chemin menant vers le château du Boy se dresse fièrement un menhir. Cette pierre très effilée (25 cm d'épaisseur) a une hauteur de 2,50 m et une largeur de 1 m. Sur la face exposée au sud sont gravés deux grands cercles superposés de près de 1 m de diamètre. Ce menhir est daté du néolithique soit aux alentours de 4000 ans av J.-C.

le menhir du Boy

le menhir

Ces photographies ont été réalisées en août 2008.

 

Y ACCÉDER:

Le menhir est situé sur la D41 entre Langlade et Lanuéjols au croisement vers le château du Boy.

Le mausolée est situé à droite de la route à l'entrée de Lanuéjols en venant de Langlade.

Coordonnées GPS du menhir
44 N 29' 38"
03 E 33' 34"
Altitude 802 m

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 28 septembre 2008

Cette page a été mise à jour le 16 février 2015