Art funéraire strasbourgeois

Cimetière Saint-Gall

Le cimetière Saint-Gall est un des plus anciens cimetières de Strasbourg. D'une superficie de 2,50 hectares, il fut créé en 1527 lorsque l'inhumation intra-muros fut interdite par le magistrat de Strasbourg. Il fut établi à l'emplacement d'une chapelle que le chevalier Göselin Kurnagel avait dédié à Saint-Gall en 1282.

saintgall 1
Sépulture de Joseph Rapp (1883 - 1925).

saintgall 2
Sépulture de Stotz Marg. Salomé (1795 - 24 avril 1818), de Stotz Marg. Salomé, née Huttner, (1766 - 7 juillet 1813), de Stotz Jean-Jacques (1793 - 7 mars 1872), de Stotz Jean-Jacques (11 novembre 1831 - 16 octobre 1839) et de Stotz Jean Geofroi, architecte, décédé le 25 février 1821.

saintgall 3
Sépulture d'Ehrenfried Stoeber (1779 - 1835), poète et écrivain de langue allemande. La sculpture est d'André Friedrich.

saintgall 4
Sépulture de Robert Jung (1890 - 1964) et de Jean-Jacques Jung (1796 - 1838), batelier. Il fut le premier a effectuer la liaison fluviale Strasbourg/Paris par le canal du Rhône au Rhin, le Doubs, la Saône, le canal de Bourgogne, l'Yonne et la Seine (564 km en 32 jours) en 1836.

saintgall 5
Sépulture d'Alfred Matthis (1874 - 1930) et son frère jumeau Adolphe (1874 - 1944), poètes régionalistes.

saintgall 6
Sépulture d'Arnold Jean-Georges (18 février 1780 - 18 février 1829), historien du Droit, doyen de la faculté de Droit en 1820, poète et auteur dramatique. La sculpture est d'André Friedrich et fut érigée en 1864.

saintgall 7
Sépulture de madame x, née Sengenwallt, décédée le 18 décembre 1844 à 30 ans.

saintgall 8
Sépulture de César Lau_u (1860 - 1928).

saintgall 9

saintgall 10
Sépulture de Durr Louis Emile Paul (1850 - 1910).

saintgall 11
Sépulture de Gustave Klimrath, né en 1798.

saintgall 12
Sépulture d'Alphonse Klimrath, né en 1798.

saintgall 13
Sépulture d'Amélie Gunzert (1834 - 1908), de Guillaume Gunzert (1834 - 1911) et de Charles Gunzert (1861 - 1938).

saintgall 14
Sépulture de François Xavier Schmitt (1859 - 1933).

saintgall 16
Sépulture de Philippe Heinrich (1794 - 1840).

saintgall 17
Sépulture de monsieur Roth (1796 - 1840).

saintgall 18

saintgall 19
Sépulture de "Mary, spouse of W. R. Caird (12/12/1839)" portant l'épitaphe "Them which sleep in Jesus, will god bring with him".

saintgall 20
Sépulture de Louise Anna Klose.

saintgall 21
Sépulture d'Alfred Constantin Jaeger (1861 - 1895) et de Constantin Jaeger (1821 - 1903).

saintgall 23

saintgall 24
Sépulture de Barbe Wolff, née Friedolsheim (8/09/1802 - 20/09/1868).

saintgall 30

saintgall 15
Sépulture de Jean Frédéric Fix (1783 - 6 mars 1860), ancien directeur des domaines et de l'enregistrement, Chevalier de la Légion d'honneur et de Victoire Zoé Tibaut, sa veuve (1805 - 1869).

saintgall 27

saintgall 29

saintgall 28
Sépulture de Jeanne Schmitten (1873 - 1921) et d'Albert Schmitten (1864 - 1935).





À côté du cimetière a été aménagé dans l'enceinte sépulcrale privée un jardin funéraire gallo-romain dans lequel est exposée la reconstitution de la stèle funéraire de Comnisca. Comnisca était un cavalier de l'ala Indiana, aile de cavalerie de la 2e légion Auguste. Sur la stèle, il est représenté au combat terrassant un ennemi sous son cheval cabré. L'inscription sur la stèle signifie "Comnisca, fils de Vedillus, Ambien, cavalier dans l’aile Indiana dans la turme de Celta, mort à 25 ans, a servi 7 ans, il repose ici. Son héritier a fait (cette stèle) à la suite du testament". L'ala Indiana est connu par une quinzaine d'inscriptions datées entre 28 et 43 apr. J.-C..

saintgall 25

Cimetière sud

Dans l'enceinte du cimetière sud se trouvent les sépultures de 548 soldats soviétiques morts pour la France dans la lutte contre le nazisme entre 1941 et 1945. Il s'agit de 262 tombes individuelles et d'une fosse commune contenant 206 corps. Une autre fosse commune sert de sépulture à 50 déportés soviétiques morts au camp de Mutzig entre 1941 et 1945. Les chiffres figurant sur les différentes stèles sont erronés.

cimetiere sud 2

cimetiere sud 6

cimetiere sud 7
À côté des sépultures des soldats soviétiques se trouvent également les sépultures de deux soldats indiens de l'armée britannique tués à l'ennemi en 1943.

cimetiere sud 8

cimetiere sud 9
Monument aux morts
1914-1918 et 1939-1945

Cimetière Saint-Urbain

cimetiere urbain 1

cimetiere urbain
Louis Schützenberger (1802-1887), brasseur. Il déménagea la brasserie Schützenberger de Strasbourg à Schiltigheim.

cimetiere urbain 3

cimetiere urbain 4

cimetiere urbain 5

cimetiere urbain 6

cimetiere urbain 7
À la mémoire de l'homme de bien, au plus tendre des époux, aux meilleurs des pères, par sa veuve et ses enfants inconsolables.

cimetiere urbain 8

cimetiere urbain 9
Philippe Bowé (1850-1905), propriétaire d'une fonderie, fit bâtir la maison Bové (classé Monument historique) au 50, route du polygone. La stèle ornant la sépulture est en métal imitant le bronze.

cimetiere urbain 10
Sépulture d'Anne Marie Catherine Chastelain, décédée le 7 juin 1815.

cimetiere urbain 11

cimetiere urbain 12

cimetiere urbain 13

cimetiere urbain 14

cimetiere urbain 15
Sépulture Palée-Schaub. Élisée Palée (1849-1924) fut confiseur.

cimetiere urbain 16
Sépulture de FR. Goltz (1834 à Poseu - 1902 à Strasbourg), physiologiste allemand, recteur de la Kaiser Wilhelm Universität de Strasbourg de 1888 à 1890, conseiller municipal de Strasbourg.

cimetiere urbain 17

cimetiere urbain 18
Famille Aug. Kilian et B. Gack.

cimetiere urbain 19
Famille A. Haentzler (architecte).

cimetiere urbain 20
Sépulture de Marie Jeremias (1823-1895) et de Wilhelm Jeremias (1849-1915).

cimetiere urbain 21
Sépulture de Theobaldus Lienhart (1765-1831), vicaire. La statue est une œuvre de Friedrich.

cimetiere urbain 22

cimetiere urbain 23




Sépulture du général C. Picquart (1854-1914). Il joua un rôle important dans l'affaire Dreyfus en relevant un indice accusant le commandant Esterhazy. Pour cela il fut muté en Tunisie en 1897 puis, accusé d'avoir fabriqué la preuve accusant le commandant Esterhazy, il fut emprisonné pendant un an. Réhabilité avec Dreyfus en 1906, il fut nommé général et ministre de la Guerre. Il meurt le 19 janvier 1914 d'une chute de cheval. Ses cendres furent déposées au cimetière du Père-Lachaise à Paris puis transférées à Strasbourg le 23 septembre 1919.

cimetiere urbain 24
Sépulture de Madeleine Lercher-Schwartz (1841-1907).

cimetiere urbain 25
Sépulture d'Albert Hirtzlin (1853-1909). La statue de pleureuse ornant la tombe est une œuvre d'Albert Schultz.

cimetiere urbain 26
Sépulture Ott.
Les frères Ott étaient des maîtres verriers.

cimetiere urbain 28
Sépulture de Georges Adolphe Ostertag, docteur en médecine, décédé le 10 mars 1849 à l'âge de 80 ans.

cimetiere urbain 29

cimetiere urbain 30
Sépulture de Lucie Fehlmann (1893-1981).

cimetiere urbain 31

cimetiere urbain 32

cimetiere urbain 33
Sépulture d'Ottomar Weymann (1853-1919). Artiste peintre allemand, technicien des chemins de fer et dessinateur technique.

cimetiere urbain 34
Sépulture d'Amélie Josèphe Callot, veuve de Joseph Kaltenbach, sous-chef ouvrier d'état d'artillerie, chevalier de la Légion d'honneur, décédée le 29 mars 1853 à l'âge de 70 ans.

cimetiere urbain 35

Ces photographies ont été réalisées en novembre et décembre 2019.

 

Y ACCÉDER:

Le cimetiere Saint-Gall est situé 6 avenue du Cimetière 67200 Strasbourg.

Le cimetière Saint-Urbain est situé rue de la colonne (Avenue Jean Jaurés) 67100 Strasbourg.

Le cimetière du sud est situé 184 rue du Rhin Tordu 67100 Strasbourg.



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 14 décembre 2019

Cette page a été mise à jour le 2 février 2020