Les calanques

Les Calanques, situées à l'est et à l'ouest de Marseille, sont un ensemble de petites vallées très encaissé envahi par la mer. Ces vallées taillées dans le massif calcaire constituent un paysage unique en France.

calanques sormiou 3
La calanque de Sormiou

Le terme calanque est une dérivation du provençal "calenco" qui signifie petite crique. Le massif des Calanques couvre une bande de 20 km de long et de 4 km de large entre Marseille et Cassis. Il est constitué de 26 calanques dont certaines ne sont accessibles que par la mer. Le massif des Calanques rassemble le massif de Marseilleveyre et du Puget et culmine à 564 m au mont Puget. Il se poursuit à l'est de Cassis par les falaises Soubeyranes dont le point le plus élevé domine la mer de 394 m formant ainsi la plus haute falaise maritime de France. À l'ouest de Marseille, une quinzaine de calanques forment la Côte Bleue.

escalayolle 8
La Côte bleue

escalayolle 9
La madrague de Cignac

port redonne 1
Port Redonne

escalayolle 10
La Côte bleue

Le massif des Calanques est constitué de calcaire urgonien, sédiments accumulés au fond de la mer qui recouvrait l'ensemble de la Provence entre 130 et 112 MA (millions d'années) lors du crétacé inférieur. Le chevauchement des plaques africaine et européenne provoqua, il y a 60 MA, l'émergence de ce fond marin. Il contribua, il y a 40 MA, à un gigantesque plissement qui donna naissance à la chaine pyréneo-provençale dont les Pyrénées, la Corse et la Sardaigne sont les vestiges. À l'époque, ce massif montagneux se trouvait au large de la côte actuelle. Au niveau de Cassis coulait vers le nord un fleuve dont les sédiments accumulés dans le delta forment aujourd'hui, sur plusieurs centaines de mètres d'épaisseur alternants calcaires, grès et poudingues, les falaises Soubeyranes.

morniou 5
La calanque de Morgiou

morniou 6
La calanque de Morgiou

wili falaise devenson
Les falaises de Devenson (© Wikipédia)

wiki en vauLa calanque d'en Vau (© Wikipédia)

Il y a 2 MA, le massif des Calanques était un plateau à faible altitude. Les glaciations du quaternaire, survenant à partir de 1,8 MA, provoquèrent une baisse du niveau de la mer de 130 m. Il en résulta une importante érosion qui creusa des vallées étroites et des ravins dans l'axe des failles. À la fin des ères glaciaires, à partir de - 20 000 ans, le niveau de la mer remonta rapidement ennoyant les nombreuses cavités, les grottes et les parties aval des ravins et vallons du massif.

morniuo 1
La calanque de Morgiou

morniou 3
La calanque de Morgiou

sormiou 4
La calanque de Sormiou

sormiou 9
La calanque de Sormiou

Parmi les grottes du massif des Calanques, la plus célèbre, la grotte Cosquer, fut découverte en 1985. Son accès s'ouvre dans la falaise du cap Morgiou à 36 m sous la surface de la mer. Un boyau étroit et noyé (3 m sur 1,30 m), long de 150 m, donne accès à une vaste salle exondée. Cette salle mesure 70 m dans l'axe est-ouest et 55 m dans l'axe nord-sud. En prenant en compte les parties immergées de cette salle, son développement atteint presque 100 m dans son grand axe. Son plafond culmine à 6 m. Deux passages étroits donnent accès à une deuxième salle longue d'une quarantaine de mètres et large d'une vingtaine de mètres. À l'extrémité sud-ouest se trouve un petit puits noyé (moins de 80 cm de diamètre) exploré sur une profondeur de 8 m. Au nord-est de cette salle se trouve le grand puits noyé de 10 m de diamètre et profond de 24 m. Il est surmonté d'une cheminée haute de 45 m. La grotte Cosquer fait partie des trésors de l'art pariétal. Elle a été ornée en deux phases. Au cours de la première phase, datée de - 27 000 ans, ont été peint un minimum de 46 mains négatives noire ou rouge. Durant la deuxième phase d'occupation, datée de - 19 000 ans, ont été peints ou gravées un minimum de 99 animaux et une centaine de signes géométriques ou tracés divers. Parmi les animaux figurent 36 chevaux, 12 bovinés, 20 bouquetins, 4 chamois, 8 cervidés, 1 félin et 12 animaux marins, dont 3 pingouins et 8 phoques. Un tracé a été interprété comme étant un humain.

mormiou 8
La calanque de Morgiou

mormiuo 10
La calanque de Morgiou

mormiuo 9
La calanque de Morgiou

mormiou 12
La calanque de Morgiou

Une autre grotte, la grotte des Trémies, a livré des traces d'occupation préhistorique. Cette grotte dont le porche est haut de 6 m se trouve dans la calanque de Port Miou à 11 m sous la surface de la mer. Le porche ouvre sur une grande salle suivie d'une plus petite. Le développement de la grotte est de 70 m avec un dénivelé de - 17 m à + 2 m. Les fouilles effectuées en 1968 et 1969 ont permis de retrouver des racloirs et des ossements datés de – 410 000 ans à - 370 000 ans. Ces objets du paléolithique inférieur et moyen sont les plus anciens témoins de l'occupation humaine des Calanques. Parmi les autres vestiges figure un foyer du moustérien (- 40 000 ans) attribué à des néandertaliens.

mormiou 15
La calanque de Morgiou

sormiou 14
La calanque de Sormiou

Le massif des Calanques est parcouru par des rivières souterraines dont la plus importante est l'exsurgence de Port Miou. Cette rivière, alimentée par un aquifère de plus de 1000 km2 sous la Provence, a un débit de 7 m3/s. Elle surgit à 8 m sous le niveau de la mer par une grotte dont la galerie principale, d'un diamètre d'une vingtaine de mètres, a une longueur explorée de 2800 m de longueur. Elle descend jusqu'à – 233 m. La résurgence est connue depuis l'antiquité où Pythéas la cite comme la "bonne source". Son exploration débuta en 1956 où des plongeurs parcoururent la galerie jusqu'à 180 m de l'entrée. Le 20 mars 1963, le plongeur américain Conrad Limbaugh s'y noya lors de son exploration. Entre 1968 et 1976 eurent lieu des études afin d'utiliser la rivière pour alimenter la ville de Marseille en eau potable. Pour faciliter l'accès à la rivière, un puits et une galerie furent creusés afin d'atteindre une cloche d'air situé à 530 m de l'entrée. L'eau douce de la rivière étant polluée par des remontées d'eau de mer, plusieurs essais de colmatage de ces remontées furent effectués. Devant l'échec de ces colmatages, le projet fut abandonné. En 1993, le plongeur Marc Douchet atteignit la profondeur de – 147 m. Jérôme Meynie poussa jusqu'à - 170 m en 2005. En 2008, Xavier Meniscus atteignit - 178 m. Il poursuivit l'exploration jusqu'à – 223 m dans un puits en 2012 avant d'atteindre – 233 m dans une galerie horizontale en 2016.

calelongue 2
La calangue de Callelongue

sormiou 12
La calanque de Sormiou

wiki calangue 5
(© Wikipédia)

wiki calangue 8
(© Wikipédia)

La rivière souterraine du Bestouan débouche à proximité du port de Cassis. Il s'agit d'une galerie horizontale d'une section de 10 à 20 m2 au tracé complexe. Elle a été explorée sur 4 km en 1992. Les plongeurs y ont atteint une profondeur de – 20 m. Le débit de cette rivière n'a, pour l'instant, pas été évalué.

wiki morgiou
La calanque de Morgiou (© Wikipédia)

wiki sorgiou
La calanque de Sormiou (© Wikipédia)

Le fragile massif des Calanques a fait, en 2012, l'objet d'un classement en parc national. Les activités humaines et les accès sont dorénavant réglementés. Le parc national, à cheval sur la terre et la mer, abrite une exceptionnelle flore et faune terrestre et marine. Parmi la faune marine (une soixantaine d'espèces), on trouve la tortue caouanne, le mérou brun, le corb (très rare), le Grand Dauphin, le dauphin bleu et blanc et le rorqual commun (le 2e plus grand mammifère au monde). L'herbier de posidonie à croissance très lente (1 m tous les 100 ans) est une nurserie pour les poissons. Parmi ceux-ci, on dénombre la saupe, le sar, la girelle, l'hippocampe et l'oursin diadème (piquant de 10 cm de longueur). Mais aussi la grande nacre, le plus grand coquillage de Méditerranée avec une longueur d'un mètre, le corail rouge et les gorgones jaunes.

wiki tortue
Tortue caouane (© Wikipédia)

wiki rorqual
Rorqual commun (© Wikipédia)

wiki herbier
Herbier de Posidonie (© Wikipédia)

wiki grande nacre
Grande nacre (© Wikipédia)

wiki hippo
Hippocampe (© Wikipédia)

wiki corb
Corb (© Wikipédia)

wiki oursin
Oursin diadème (© Wikipédia)

Le parc abrite 80 espèces d'oiseaux nicheurs, dont l'aigle de Bonelli, le goéland leuciphé, le puffin cendré ou le cormoran huppé. Treize espèces de chauves-souris sont dénombrées, dont le molosse de Cestoni qui peut atteindre 40 cm d'envergure. Les reptiles sont également bien représentés avec le lézard ocellé, qui avec ses 80 cm de longueur est le plus grand d'Europe, ou le Phyllodactyle d'Europe, un gecko nocturne.

aigle
Aigle de Bonelli (© Wikipédia)

wiki goeland
Goéland leuciphé (© Wikipédia)

wiki lezard
Lézard ocellé (© Wikipédia)

wiki phylodactile
Phyllodactyle d'Europe (© Wikipédia)

Pour la flore, c'est 900 espèces, dont 38 protégés, qui sont représentés. On y rencontre le genet de Lobel, un arbrisseau épineux en forme de coussinet, la sabline de Provence, espèce unique au monde, l'astragale de Marseille, le pin d'Alep, le thym, le romarin ou la ciste de Montpellier.

wiki sabline
Sabline de Provence (© Wikipédia)

wiki astragale
Astragale de Marseille (© Wikipédia)

wiki ciste
Ciste de Montpellier (© Wikipédia)

wiki cap morgiou
Cap Morgiou (© Wikipédia)

wiki calanque 4
(© Wikipédia)

Ces photographies ont été réalisées en juin 2006.

 

Y ACCÉDER:

De nombreuses routes et sentiers permettent l'accès aux Calanques à partir de Marseille ou de Cassis. Pour la partie du site couverte par le parc national des Calanques, l'accès est réglementé et peut être, notamment en été, interdit (à cause des risques d'incendie).

Ne quittez pas les chemins et les sentiers balisés et respectez les éventuelles interdictions d'accès.

 



Les indications pour accéder à ce lieu insolite sont données sans garantie. Elles correspondent au chemin emprunté lors de la réalisation des photographies. Elles peuvent ne plus être d'actualité. L'accés au lieu se fait sous votre seule responsabilité.

Si vous constatez des modifications ou des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

 

 

Cette page a été mise en ligne le 26 avril 2020

Cette page a été mise à jour le 26 avril 2020